Bienvenue à Poudlard !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Cérémonie de Répartition

Aller en bas 
AuteurMessage
Choixpeau Magique

avatar

Parchemins rédigés : 56
Localisation : Dans le bureau de Dumbledore
Hiérarchie : Choixpeau
Maison/Emploi : Les maisons de Poudlard
Fibiz : 6
Date d'inscription : 14/02/2007

Statut du Sorcier
Baguette:
Infos utiles:

MessageSujet: La Cérémonie de Répartition   Ven 16 Fév - 21:21:12

Un brouhaha indescriptible règnait dans la Grande Salle. Les deuxièmes, troisièmes, quatrièmes, cinquièmes, sixièmes et septièmes années discutaient avec ferveur, contant leurs vacances d'été, les derniers potins, critiquant les nouveautés...

La table des professeurs était elle aussi animée d'une vague de discussion, cependant plus calme. Le professeur Dumbledore restait silencieux, son regard bleu clair plongé dans le néant. Quelques places plus loin, le garde chasse et professeur des Soins aux Créatures magiques parlementaient avec entrain sur les licornes du château qui, semblait-il, allaient avec merveille ! Le professeur Vector l'écoutait, émettait lorsqu'il le pouvait son avis...

La porte s'ouvrit brutalement et le silence n'eut pas le temps de se poser sur les sorciers qu'aucun bruit ne troublait le claquement des dizaines de pas des premiers élèves, le bruissement des capes et les murmures mi craintifs, mi admiratifs. Le professeur Macgonagald, directrice des Gryffondors et directrice adjointe, monta sur la petite estrade face aux élèves. Elle se racla la gorge, jeta un regard sévère aux quelques élèves qui commentaient la scène et déplia en douceur un long parchemin. C'était la liste des nouveaux élèves de Poudlard, attendant chacun d'être appelés. La tension était élevée entre les élèves exités, sûrs d'eux ou encore craintifs. Juste aux côtés de la femme sèche, un petit tabouret. Dessus, un chapeau rapiécé avait été déposé avec soins. Quelques minutes passèrent avant qu'un mouvement ce fit au niveau de l'objet. L'un des plis du couvre-chef s'agita...




Aux temps anciens lorsque j'étais tout neuf
Et que Poudlard sortait à pein' de l'œuf
Les fondateurs de notre noble école
De l'unité qui avait fait leur symbole
Rassemblés par la même passion
Ils avaient tous les quatre l'ambition
De répandre leur savoir à la ronde
Dans l'école la plus belle du monde
"Ensemble bâtissons et instruisons !"
Décidèrent les quatre compagnons
Sans jamais se douter qu'un jour viendrait
Où la destinée les séparerait.
Toujours amis à la vie à la mort
Tels étaient Serpentard et Gryffondor
Toujours amies jusqu'à leur dernier souffle
Tell's étaient aussi Serdaigle et Poufsouffle.
Comment alors peut-on s'imaginer
Que pareille amitié vienne à sombrer ?
J'en fus témoin et je peux de mémoire
Vous raconter la très pénible histoire.
Serpentard disait : "Il faut enseigner
Aux descendants des plus nobles lignées."
Serdaigle disait : "Donnons la culture
A ceux qui ont l'intelligence sûre."
Gryffondor disait : "Tout apprentissage
Ira d'abord aux enfants du courage."
Poufsouffle disait : "Je veux l'équité
Tous mes élèv's sont à égalité."

Lorsqu'apparur'nt ces quelques divergences
Elles n'eur'nt d'abord aucune conséquence
Car chacun ayant sa propre maison
Pouvait enseigner à sa façon
Et choisir des disciples à sa mesure.
Ainsi Serpentard voulait un sang-pur
Chez les sorciers de son académie
Et qu'ils aient comme lui ruse et rouerie.
Seuls les esprits parmi les plus sagaces
Pouvaient de Serdaigle entrer dans la classe
Tandis que les plus brav's des tromp'-la-mort
Allaient tous chez le hardi Gryffondor.
La bonne Poufsouffle prenait ceux qui restaient
Pour leur enseigner tout ce qu'elle savait.
Ainsi les maisons et leurs fondateurs
Connurent de l'amitié la valeur.

Poudlard vécut alors en harmonie
De longues années libres de soucis.
Mais parmi nous la discorde grandit
Nourrie de nos peurs et de nos folies.
Les maisons qui comme quatre piliers
Soutenaient notre école et ses alliés
S'opposèrent bientôt à grand fracas
Chacune voulant imposer sa loi.
Il fut un temps où l'école parut
Tout près de sa fin, à jamais perdue.
Ce n'était partout que duels et conflits
Les amis dressés contre les amis
Si bien qu'un matin le vieux Serpentard
Estima venue l'heur' de son départ
Et bien que l'on vît cesser les combats
Il laissait nos cœurs en grand désarroi.
Et depuis que les quatre fondateurs
Furent réduits à trois pour leur malheur
Jamais plus les maisons ne fur'nt unies
Commes elle's l'étaient au début de leur vie.

Maintenant le Choixpeau magique est là
Et vous connaissez tous le résultat :
Je vous répartis dans les quatr' maisons
Puisque l'on m'a confié cette mission
Mais cette année je vais vous en dir' plus long
Ouvrez bien vos oreilles à ma chanson :
Bien que condamné à vous séparer
Je ne peux pas m'empêcher de douter
Il me faut accomplir ma destinée
Qui est de vous répartir chaque année
Mais je crains que ce devoir aujourd'hui
N'entraîne cette fin qui m'horrifie
Voyez les dangers, lisez les présages
Que nous montrent l'histoire et ses ravages
Car notre Poudlard est en grand péril
Devant des forces puissantes et hostiles
Et nous devons tous nous unir en elle
Pour échapper à la chute mortelle
Soyez avertis et prenez conscience
La répartition maintenant commence.



Les applaudissements fusèrent et des cris positifs adressés au Choixpeau se firent entendre. L'année scolaire n'allait pas être ordinaire... Car quoi qu'en dise le ministère, Lord Voldemort était de retour. Et ça, Dumbledore le savait. Ses yeux derrière ses lunettes avaient perdu cet éclat brillant. Juste un instant. L'instant d'une pensées sur l'avenir. Le professeur Macgonagald attendit le silence... et commença la Répartition :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plume-de-phoenix.forumactif.fr
Sicada A. Falcoro
7ème année
avatar

Féminin Parchemins rédigés : 218
Age : 27
Hiérarchie : Elève
Fibiz : -2
Date d'inscription : 14/02/2007

Statut du Sorcier
Baguette:
Infos utiles:

MessageSujet: Re: La Cérémonie de Répartition   Ven 23 Fév - 21:25:35

Assis à une des quatre table, Sicada attendait. Les vacances étaient passées vites. Tant mieux. Elle ne supportait plus la présence de son père, quand il était là car avec son travail au ministère. Quelle idiotie ! La Grande Salle bruyante et agitée lui embrouillait la tête, elle avait envie de sortir. Elle avait discuté brièvement avec quelques uns de ses camarades avant de garder le silence. Ils étaient tous là en parler de leurs vacances, des professeurs, des élèves.

Son couteau dans la main, elle s'amusait à faire le tour de son assiette avec, s'ennuyant profondément. Elle n'avait pas vraiment envie de parler ce soir... Comme souvent. Ou plutôt si, elle avait envie de discuter mais avec quelqu'un d'intéressant et ces personnes, qu'elle jugeait dignes de son intérêt, étaient rares.

Elle soupira et détailla la table des professeurs. Au premier coup d'oeil, c'était Hagrid qu'on repérait. Avec sa barbe hirsute et son manteau en peau d'un quelconque animal. Mais il n'était pas là ce soir... Bizarre... Tout à gauche, un homme qu'elle ne connaissait pas. Il semblait plongé dans une discussion avec le professeur Vector, qui enseignait l'arithmancie si ses souvenirs étaient bons. Elle ne pratiquait pas cette option, mais ça ne pouvait pas être plus mauvais que ça... enfin bon. Albus Dumbledore semblait plongé dans ses pensées les plus intimes. Le professeur d'astronomie était tout sourire et... le maître des potions. Son visage se crispa en un rictus qui traduisait un mélange de haine, de dégoût, de colère aussi... Elle le haïssait, le méprisait au possible. Severus Rogue. Quel abruti. Tout en lui lui faisait horreur. En commençant par son sourire arogant et ses yeux noirs, pour finir avec le son de sa voix, tout en passant par son caractère. Elle avait trouvé plusieurs choses qui pourraient traduire la haine profonde qu'il lui inspirait.

Pour commencer, même si elle ne voulait pas se l'avouer, c'était un peu la jalousie. Oui jeune, elle entendait souvent parler de lui et savait que son père passait plus de temps au ministère qu'à la maison. Elle n'avait jamais pensé qu'il pourrait être professeur et pensait qu'il travaillait au ministère mais en fait non... il parlait de lui différement, elle n'avait jamais vraiment compris.

Ensuite, c'était suite à une réflexion que lui avait faite une fille de son âge, qui dormait dans le même dortoir qu'elle. C'était seulement la seconde semaine de sa première année, elle lui avait répondu, alors que Sicada venait de lui dire qu'elle détestait le professeur de Potions : " Tu sais Sicada, je pense que vous ne pouvez pas vous sentir parce que vous vous ressemblez ! C'est vrai, vous êtes têtus les deux, sûrs de vous et avez beaucoup de caractère, en plus tu... ". Elle n'avait pas voulu entendre la fin et s'était énervée de façon impressionnante, la jeune fille ne lui avait pas fait deux fois la remarque !

Aussi, et elle ne pouvait l'oublier, Rogue lui parlait implicitement de sa mère... Par des remarques fortuites comme :"Vous ressemblez plus à votre mère qu'on ne pourrait le croire" ou "Dommage qu'elle soit la seule à être morte durant son accouchement". Si jamais ces paroles arrivaient aux oreilles de Dumbledore... Mais que valait la parole d'une jeune élève de 15 ans, qui détestait en pus Rogue, face au maître des potions ? Malgré tout, elle ne comprenait pas pourquoi Severus détestait à ce point sa défunte mère...

Et enfin, c'était tout simplement parce que elle ne l'aimait pas. Dès qu'elle le voyait, elle voulait le tuer. Nombreuses étaient les fois où elle avait séché les cours de potions et nombreuses étaient les heures de colle qu'il lui avait donnée suite à ses escapades. Avec lui, elle avait sûrement battu le record du nombre de punitions ! C'était son seul point commun avec Potter : ils haïssaient tout les deux le professeur Rogue.

C'était fou les pensées noires que lui donnait la simple vue du maître des potions. Et en plus c'était sa matière préférée ! Quel paradoxe ! Elle adorait aller en potions et aurait tout fait pour ne pas y aller. En fait, l'idéal, ce serait qu'il change de professeur de potions ! Oui ce serait parfait ! Ainsi elle pourrait apprendre en calme et sans sentir son sang bouillonner à la simple vue du grand homme aux habits noirs.

Les portes de la Grande salle s'ouvrirent avec fracas, coupant court à ses pensées et aux voix des élèves et professeurs. McGonagall, un rouleau de parchemin à la main, était suivie par une longue file de premières années. Celle-ci s'arrêta alors que la directrice adjointe regardait le vieux Choixpeau sur le tabouret. Un silence. Puis l'objet magique commença sa chanson. Les yeux des élèves s'aggrandissaient de stupeur autour d'elle. Sa chanson n'était pas du tout habituelle, surtout le dernier couplet. Sicada ne savait pas vraiment quoi penser des rumeurs sur le retour de Voldemort... Mais elle penchait plus pour la version de Dumbledore. Ce vieux rabajoie était loin d'être sénile...

Lorsque les applaudissements se turent, la cérémonie pu commencer. Alors que les élèves commençaient à être appelés, la jeune fille se surprit à se souvenir de sa propre répartition, il y avait de cela quatre ans exactement...

Surprise, elle avait admiré bouche bée la grande salle, comme tous les élèves à ses côtés. Mais elle n'avait pas vraiment peur, elle savait qu'elle irait à Serpentard, comme toutes sa famille, du moins celle du côté de son père. Assurée de sa maison future, elle avait attendu le verdict mais c'était l'étonnement qui avait pris le dessus sur sa confiance lorsque le vieux Choixpeau avait parlé...


Dernière édition par le Jeu 5 Avr - 21:58:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choixpeau Magique

avatar

Parchemins rédigés : 56
Localisation : Dans le bureau de Dumbledore
Hiérarchie : Choixpeau
Maison/Emploi : Les maisons de Poudlard
Fibiz : 6
Date d'inscription : 14/02/2007

Statut du Sorcier
Baguette:
Infos utiles:

MessageSujet: Re: La Cérémonie de Répartition   Ven 23 Fév - 21:31:10

Sicada A. Falcoro a écrit:
Assis à une des quatre table, Sicada attendait. Les vacances étaient passées vites. Tant mieux. Elle ne supportait plus la présence de son père, quand il était là car avec son travail au ministère. Quelle idiotie ! La Grande Salle bruyante et agitée lui embrouillait la tête, elle avait envie de sortir. Elle avait discuté brièvement avec quelques uns de ses camarades avant de garder le silence. Ils étaient tous là en parler de leurs vacances, des professeurs, des élèves.

Son couteau dans la main, elle s'amusait à faire le tour de son assiette avec, s'ennuyant profondément. Elle n'avait pas vraiment envie de parler ce soir... Comme souvent. Ou plutôt si, elle avait envie de discuter mais avec quelqu'un d'intéressant et ces personnes, qu'elle jugeait dignes de son intérêt, étaient rares.

Elle soupira et détailla la table des professeurs. Au premier coup d'oeil, c'était Hagrid qu'on repérait. Avec sa barbe hirsute et son manteau en peau d'un quelconque animal. Mais il n'était pas là ce soir... Bizarre... Tout à gauche, un homme qu'elle ne connaissait pas. Il semblait plongé dans une discussion avec le professeur Vector, qui enseignait l'arithmancie si ses souvenirs étaient bons. Elle ne pratiquait pas cette option, mais ça ne pouvait pas être plus mauvais que ça... enfin bon. Albus Dumbledore semblait plongé dans ses pensées les plus intimes. Le professeur d'astronomie était tout sourire et... le maître des potions. Son visage se crispa en un rictus qui traduisait un mélange de haine, de dégoût, de colère aussi... Elle le haïssait, le méprisait au possible. Severus Rogue. Quel abruti. Tout en lui lui faisait horreur. En commençant par son sourire arogant et ses yeux noirs, pour finir avec le son de sa voix, tout en passant par son caractère. Elle avait trouvé plusieurs choses qui pourraient traduire la haine profonde qu'il lui inspirait.

Pour commencer, même si elle ne voulait pas se l'avouer, c'était un peu la jalousie. Oui jeune, elle entendait souvent parler de lui et savait que son père passait plus de temps au ministère qu'à la maison. Elle n'avait jamais pensé qu'il pourrait être professeur et pensait qu'il travaillait au ministère mais en fait non... il parlait de lui différement, elle n'avait jamais vraiment compris.

Ensuite, c'était suite à une réflexion que lui avait faite une fille de son âge, qui dormait dans le même dortoir qu'elle. C'était seulement la seconde semaine de sa première année, elle lui avait répondu, alors que Sicada venait de lui dire qu'elle détestait le professeur de Potions : " Tu sais Sicada, je pense que vous ne pouvez pas vous sentir parce que vous vous ressemblez ! C'est vrai, vous êtes têtus les deux, sûrs de vous et avez beaucoup de caractère, en plus tu... ". Elle n'avait pas voulu entendre la fin et s'était énervée de façon impressionnante, la jeune fille ne lui avait pas fait deux fois la remarque !

Aussi, et elle ne pouvait l'oublier, Rogue lui parlait implicitement de sa mère... Par des remarques fortuites comme :"Vous ressemblez plus à votre mère qu'on ne pourrait le croire" ou "Dommage qu'elle soit la seule à être morte durant son accouchement". Si jamais ces paroles arrivaient aux oreilles de Dumbledore... Mais que valait la parole d'une jeune élève de 15 ans, qui détestait en pus Rogue, face au maître des potions ? Malgré tout, elle ne comprenait pas pourquoi Severus détestait à ce point sa défunte mère...

Et enfin, c'était tout simplement parce que elle ne l'aimait pas. Dès qu'elle le voyait, elle voulait le tuer. Nombreuses étaient les fois où elle avait séché les cours de potions et nombreuses étaient les heures de colle qu'il lui avait donnée suite à ses escapades. Avec lui, elle avait sûrement battu le record du nombre de punitions ! C'était son seul point commun avec Potter : ils haïssaient tout les deux le professeur Rogue.

C'était fou les pensées noires que lui donnait la simple vue du maître des potions. Et en plus c'était sa matière préférée ! Quel paradoxe ! Elle adorait aller en potions et aurait tout fait pour ne pas y aller. En fait, l'idéal, ce serait qu'il change de professeur de potions ! Oui ce serait parfait ! Ainsi elle pourrait apprendre en calme et sans sentir son sang bouillonner à la simple vue du grand homme aux habits noirs.

Les portes de la Grande salle s'ouvrirent avec fracas, coupant court à ses pensées et aux voix des élèves et professeurs. McGonagall, un rouleau de parchemin à la main, était suivie par une longue file de premières années. Celle-ci s'arrêta alors que la directrice adjointe regardait le vieux Choixpeau sur le tabouret. Un silence. Puis l'objet magique commença sa chanson. Les yeux des élèves s'aggrandissaient de stupeur autour d'elle. Sa chanson n'était pas du tout habituelle, surtout le dernier couplet. Sicada ne savait pas vraiment quoi penser des rumeurs sur le retour de Voldemort... Mais elle penchait plus pour la version de Dumbledore. Ce vieux rabajoie était loin d'être sénile...

Lorsque les applaudissements se turent, la cérémonie pu commencer. Alors que les élèves commençaient à être appelés, la jeune fille se surprit à se souvenir de sa propre répartition, il y avait de cela quatre ans exactement...

Surprise, elle avait admiré bouche bée la grande salle, comme tous les élèves à ses côtés. Mais elle n'avait pas vraiment peur, elle savait qu'elle irait à Serpentard, comme toutes sa famille, du moins celle du côté de son père. Assurée de sa maison future, elle avait attendu le verdict mais c'était l'étonnement qui avait pris le dessus sur sa confiance lorsque le vieux Choixpeau avait parlé...


" Hummm... intéressant... tu es forte et intelligente. Ton courage et ton sens de la justice, ton amour du danger et de l'adrénaline ton horreur du mensonge et de l'hypocritie te conduiraient à Gryffondor... non ? Tu n'en a pas envie n'est-ce pas ? Pourtant, tu as toutes les qualités pour y trouver ta place... nénanmoins, tu possèdes de nombreux traits de la maison Serpentard. Froide et arrogante, sûre de toi, tu n'aimes pas qu'on te domine et sembles dénigrer les règles ! Tu as de l'ambition et une grande volonté de faire ses preuves... Indépendante et libre... têtue. Ton caractère est très fort et tu n'es pas quelqu'un de facile à supporter... c'est difficile, très difficile... Serpentard n'est-ce pas ? Tu es sûre ? Très bien... alors SERPENTARD !! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plume-de-phoenix.forumactif.fr
Kyra Fëanor
6ème année
avatar

Féminin Parchemins rédigés : 51
Age : 26
Fibiz : 0
Date d'inscription : 05/03/2007

Statut du Sorcier
Baguette:
Infos utiles:

MessageSujet: répartition   Lun 26 Mar - 21:36:48

4 ans plus tôt




Le 1 Septembre 1991


Un seul mot…fantastique.
C’était vraiment merveilleux. Même si j’ai tout lu sur Poudlard, vivre ce qui était écrit dans les livres de maman est fabuleux.
Que de découverte.
Après la traverser du lac avec ce qui semblait être un demi géant (j’ai cru comprendre qu’il s’appelait Hagrid), nous nous somme retrouvé dans le grand hall à attendre la directrice adjointe (qui en passant n’a pas vraiment l’air commode). Lorsqu’elle arriva, elle nous a expliqué que nous allions être répartie entre les différentes maisons. Moi je m’imaginais passait une sorte d’épreuve, mais à ma grande surprise c’est un chapeau que nous découvrions (j’ai sans doute du sauté un chapitre dans « Histoire de Poudlard »). Tout un scénario se mis à défiler dans ma tête. Peut être fallait-il le combattre ? …non… Peut être qu’il allait nous poser des énigmes ?
Une multitude de possibilité défilèrent dans mon esprit jusqu’à ce que la professeur nous annonce qu’elle aller nous appeler un part un et qu’il faudrait alors s’asseoir sur le tabouret où été posé le chapeau et s’en coiffer.
C’est lorsque le premier élève passa que je compris son fonctionnement.
Quel étrange chapeau parleur…
Je me mis alors à examiner la salle (chose que je n’avais pas fait en entrant). Je fus littéralement émerveillé quand je viens le magnifique plafond étoilé et je ne pu retenir une exclamation.
J’entendis alors un élève assis à l’une des tables dire : « Cela fait toujours cet effet là aux nouveaux ».
Je ne fit pas attention à lui et poursuivie ma contemplation.
Jusqu’à ce qu’une voix me dire de mes rêveries.

_ Kyra Fëanor !

Sa y es, c’était à mon tour.
D’un pas lent, je me suis diriger vers le petit tabouret, pris place et mis le choixpeau sur ma tête (plus tard j’appris qu’il se nommé ainsi).
Je l’entendis alors parler…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choixpeau Magique

avatar

Parchemins rédigés : 56
Localisation : Dans le bureau de Dumbledore
Hiérarchie : Choixpeau
Maison/Emploi : Les maisons de Poudlard
Fibiz : 6
Date d'inscription : 14/02/2007

Statut du Sorcier
Baguette:
Infos utiles:

MessageSujet: Re: La Cérémonie de Répartition   Sam 31 Mar - 17:00:42

Kyra Fëanor a écrit:
4 ans plus tôt




Le 1 Septembre 1991


Un seul mot…fantastique.
C’était vraiment merveilleux. Même si j’ai tout lu sur Poudlard, vivre ce qui était écrit dans les livres de maman est fabuleux.
Que de découverte.
Après la traverser du lac avec ce qui semblait être un demi géant (j’ai cru comprendre qu’il s’appelait Hagrid), nous nous somme retrouvé dans le grand hall à attendre la directrice adjointe (qui en passant n’a pas vraiment l’air commode). Lorsqu’elle arriva, elle nous a expliqué que nous allions être répartie entre les différentes maisons. Moi je m’imaginais passait une sorte d’épreuve, mais à ma grande surprise c’est un chapeau que nous découvrions (j’ai sans doute du sauté un chapitre dans « Histoire de Poudlard »). Tout un scénario se mis à défiler dans ma tête. Peut être fallait-il le combattre ? …non… Peut être qu’il allait nous poser des énigmes ?
Une multitude de possibilité défilèrent dans mon esprit jusqu’à ce que la professeur nous annonce qu’elle aller nous appeler un part un et qu’il faudrait alors s’asseoir sur le tabouret où été posé le chapeau et s’en coiffer.
C’est lorsque le premier élève passa que je compris son fonctionnement.
Quel étrange chapeau parleur…
Je me mis alors à examiner la salle (chose que je n’avais pas fait en entrant). Je fus littéralement émerveillé quand je viens le magnifique plafond étoilé et je ne pu retenir une exclamation.
J’entendis alors un élève assis à l’une des tables dire : « Cela fait toujours cet effet là aux nouveaux ».
Je ne fit pas attention à lui et poursuivie ma contemplation.
Jusqu’à ce qu’une voix me dire de mes rêveries.

_ Kyra Fëanor !

Sa y es, c’était à mon tour.
D’un pas lent, je me suis diriger vers le petit tabouret, pris place et mis le choixpeau sur ma tête (plus tard j’appris qu’il se nommé ainsi).
Je l’entendis alors parler…

" Honnête, juste... Tu es une jeune fille fidèle et qui aime ses amis. Tu n'hésiterais pas à te sacrifier pour eux s'il le fallait... Tu es bonne élève, tu as du courage également... Je pense que tu serais très bien à GRYFFONDOR !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plume-de-phoenix.forumactif.fr
Kyra Fëanor
6ème année
avatar

Féminin Parchemins rédigés : 51
Age : 26
Fibiz : 0
Date d'inscription : 05/03/2007

Statut du Sorcier
Baguette:
Infos utiles:

MessageSujet: Re: La Cérémonie de Répartition   Dim 1 Avr - 13:04:50

Choixpeau Magique a écrit:

" Honnête, juste... Tu es une jeune fille fidèle et qui aime ses amis. Tu n'hésiterais pas à te sacrifier pour eux s'il le fallait... Tu es bonne élève, tu as du courage également... Je pense que tu serais très bien à GRYFFONDOR !"


Ouah…je suis à Gryffondor, mes parents ayant été à Serpentard je pensé vraiment y être moi aussi.
Il faut croire que je n’ai pas l’ambition des serpents, ni même leur froideur.
Comme quoi le sang ne fait pas tout.

Je n’en reviens pas, même 4 heures après la répartition je suis encore sous le choc.
Mais je suis vraiment très heureuse. Tous étaient vraiment fabuleux. Le repas, l’argenterie, et le plafond…Ouah…
J’ai aussi fait la connaissance de celle qui aller ensuite être mes compagnes de chambre : Hermione Granger, Lavande Brown et Parvati Patil.
Elles ont l’air particulièrement amical…enfin ouais…on va dire juste amical.
Il faut dire que je ne sais pas si j’arriverai à m’accommoder du côté superficiel de Lavande et de Parvati (en passant elles viennent juste de ce connaître, mais on l’air de deux vieilles amies), et du côté intello de « Madame je sais tout mieux que personne ».
Enfin bon, je sais je ne devrais pas écrire ça. Comme le dit si bien ma grand-mère « Il ne faut jamais juger une personne en un simple coup d’œil, il faut prendre le temps de la connaître ».
Et elle a raison. J’ai 7 ans pour mieux les connaître et j’espère que ces 7 ans ici seront agréables.
Qui sait ce que nous réserve l’avenir...

Kyra Fëanor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alésia Midrist
6ème année
avatar

Féminin Parchemins rédigés : 46
Age : 28
Localisation : Près des gens que j'aime
Hiérarchie : Eléve
Maison/Emploi : Serdaigle
Fibiz : 0
Date d'inscription : 07/04/2007

Statut du Sorcier
Baguette:
Infos utiles:

MessageSujet: Re: La Cérémonie de Répartition   Sam 7 Avr - 14:31:06

Alésia était assise à la table de sa maison et attendait que les nouveaux élèves arrivent afin d’assister à la répartition. La grande salle était assez bruyante pour le moment, tout le monde parlait des vacances, des rumeurs, des examens de fin d’année et d’autres sujets très variés. Cependant lorsque le choipeaux magique fût déposé sur le tabouret au milieu de l’estrade, de façon à ce que tout le monde puisse le voir, le silence se fît rapidement. Ensuite le choipeaux entonna sa chanson comme il le faisait en chaque début d’année. Alésia en écoutât toutes les paroles avec attention comme le faisait la plupart des élèves. Le choipeaux était inquiet mais il n’était pas le seul. Le professeur Dumbledore aussi semblait inquiet, du moins, ce fût l’impression qu’eût Alésia à un moment précis de la chanson, et eu fond c’était sûrement ça le plus inquiétant de tout. La jeune fille avait entendu parler des rumeurs qui avait courues durant l’été et elle avait vue la fin du tournoi des trois sorciers. Une fois sa chanson terminée, le choipeaux fût applaudis et félicité, cela tira Alésia de ses pensées. Puis finalement elle reporta son attention sur le professeur Macgonnagall qui fit vite revenir le silence et commença la répartition.

Alésia suivit des yeux le premier élève appelé, il semblait inquiet, d’ailleurs ils l’étaient tous plus ou moins. Voir les premières années arrivaient avait rappelée quelques souvenir à l’esprit d’Alésia, en particulier celui de son arrivée à elle aussi. Elle se souvenait de ce jour comme étant celui qui l’avait le plus impressionnée et marquée. Elle était dans le monde de la magie depuis peu et même si Alésia arrivait à s’adapter à son environnement plutôt rapidement, cela ne l’avait pas empêcher de se sentir perdue en arrivant. Par chance, elle avait rencontrée des filles de première année avec qui elle s’était plutôt bien entendue, et cela lui avait permis de se détendre un peu. Lorsqu’elle vît Poudlard, elle fût émerveillée, l’endroit était magnifique. Elle avait suivie le professeur Macgonnagall en compagnie de tous les élèves de première année à l’intérieur de la grande salle. Une fois dans celle-ci son stress était remonté à une vitesse hallucinante. Les tables entourées d’élèves sur les côtés, celle des professeurs devant et un chapeau sur un tabouret. Au début elle s’était demandée à quoi allait servir le chapeau. Grand fût son étonnement quand elle le vît parler, puis finalement elle se ressaisit. Après tous elle était dans une école de magie, qu’y avait–il de surprenant ? Rien. Alésia se calma assez rapidement et observa les élèves se faire répartir entre Poufsouffle, Serdaigle, Gryffondor et Serpentard. A chaque fois qu’un élève était réparti, il allait s’asseoir à sa table et était applaudi par les autres élèves de sa maison. Alésia se rendit compte qu’elle ignorait dans quelle maison avait était sa mère ou sa grand-mère. De toute façon maintenant s’était trop tard pour le savoir, et qu’est-ce que cela aurait changé.

- Alésia Midrist

Alésia s’avança. Elle s’assit sur le tabouret et mis le choipeaux sur sa tête et attendis, Très vite elle entendit une voix résonnée dans sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thewingsofliberty.forumactif.com
Choixpeau Magique

avatar

Parchemins rédigés : 56
Localisation : Dans le bureau de Dumbledore
Hiérarchie : Choixpeau
Maison/Emploi : Les maisons de Poudlard
Fibiz : 6
Date d'inscription : 14/02/2007

Statut du Sorcier
Baguette:
Infos utiles:

MessageSujet: Re: La Cérémonie de Répartition   Sam 7 Avr - 14:39:36

Alésia Midrist a écrit:
Alésia était assise à la table de sa maison et attendait que les nouveaux élèves arrivent afin d’assister à la répartition. La grande salle était assez bruyante pour le moment, tout le monde parlait des vacances, des rumeurs, des examens de fin d’année et d’autres sujets très variés. Cependant lorsque le choipeaux magique fût déposé sur le tabouret au milieu de l’estrade, de façon à ce que tout le monde puisse le voir, le silence se fît rapidement. Ensuite le choipeaux entonna sa chanson comme il le faisait en chaque début d’année. Alésia en écoutât toutes les paroles avec attention comme le faisait la plupart des élèves. Le choipeaux était inquiet mais il n’était pas le seul. Le professeur Dumbledore aussi semblait inquiet, du moins, ce fût l’impression qu’eût Alésia à un moment précis de la chanson, et eu fond c’était sûrement ça le plus inquiétant de tout. La jeune fille avait entendu parler des rumeurs qui avait courues durant l’été et elle avait vue la fin du tournoi des trois sorciers. Une fois sa chanson terminée, le choipeaux fût applaudis et félicité, cela tira Alésia de ses pensées. Puis finalement elle reporta son attention sur le professeur Macgonnagall qui fit vite revenir le silence et commença la répartition.

Alésia suivit des yeux le premier élève appelé, il semblait inquiet, d’ailleurs ils l’étaient tous plus ou moins. Voir les premières années arrivaient avait rappelée quelques souvenir à l’esprit d’Alésia, en particulier celui de son arrivée à elle aussi. Elle se souvenait de ce jour comme étant celui qui l’avait le plus impressionnée et marquée. Elle était dans le monde de la magie depuis peu et même si Alésia arrivait à s’adapter à son environnement plutôt rapidement, cela ne l’avait pas empêcher de se sentir perdue en arrivant. Par chance, elle avait rencontrée des filles de première année avec qui elle s’était plutôt bien entendue, et cela lui avait permis de se détendre un peu. Lorsqu’elle vît Poudlard, elle fût émerveillée, l’endroit était magnifique. Elle avait suivie le professeur Macgonnagall en compagnie de tous les élèves de première année à l’intérieur de la grande salle. Une fois dans celle-ci son stress était remonté à une vitesse hallucinante. Les tables entourées d’élèves sur les côtés, celle des professeurs devant et un chapeau sur un tabouret. Au début elle s’était demandée à quoi allait servir le chapeau. Grand fût son étonnement quand elle le vît parler, puis finalement elle se ressaisit. Après tous elle était dans une école de magie, qu’y avait–il de surprenant ? Rien. Alésia se calma assez rapidement et observa les élèves se faire répartir entre Poufsouffle, Serdaigle, Gryffondor et Serpentard. A chaque fois qu’un élève était réparti, il allait s’asseoir à sa table et était applaudi par les autres élèves de sa maison. Alésia se rendit compte qu’elle ignorait dans quelle maison avait était sa mère ou sa grand-mère. De toute façon maintenant s’était trop tard pour le savoir, et qu’est-ce que cela aurait changé.

- Alésia Midrist

Alésia s’avança. Elle s’assit sur le tabouret et mis le choipeaux sur sa tête et attendis, Très vite elle entendit une voix résonnée dans sa tête.

"Intelligente. Oui tu es très intelligente et perspicace... Ton calme dans les situations les plus extrêmes t'aideront beaucoup. Tu évites les ennuis lorsque tu le peux, mais tu n'en gardes pas moins un sens des responsabilités convenable. Tu es sincère et aimée de tes amis. Tu seras toujours là pour les aider... Humm... Plutôt difficile... SERDAIGLE !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plume-de-phoenix.forumactif.fr
Lyra Parle-d'Or
6ème année
avatar

Féminin Parchemins rédigés : 177
Age : 27
Maison/Emploi : Elève
Fibiz : 0
Date d'inscription : 02/04/2007

Statut du Sorcier
Baguette:
Infos utiles:

MessageSujet: Re: La Cérémonie de Répartition   Mer 11 Avr - 16:05:28

Lyra entra dans la Grande Salle un peu en retard. Elle se rendit discrètement à la table correspondant à sa maison et s'installa confortablement sur un des bancs. Elle observa alentour et remarqua que la cérémonie de répartition avait déjà débuté. Une longue file d'élèves avançaient ou attendaient, anxieux. Ils ne savaient pas encore dans quelle maison le choixpeau les répartirait et on sentait la tension qui les animait. Un sourire se peignit sur son visage tandis qu'elle les observait. Elle n'avait pas vécu tout cela elle. Et heureusement. Elle savait pertinemment qu'elle n'aurait pas pu supporter, elle, cette attente incessante avant de parvenir jusqu’au choixpeau.

C’était pour elle la première année qu’elle était à Poudlard. Et pourtant, elle avait déjà quinze ans et n’avait jamais touché à la magie. Cela remontait à cet été, lorsqu’elle avait rencontré par hasard Luna Lovegood. La jeune fille lui avait parlé de cette école de sorcellerie et, quelques jours plus tard, elle avait été convoquée par Dumbledor. Elle se souvenait de la première fois qu’elle l’avait vu. Il était assis derrière son bureau, ses lunettes en demi-lune suspendues à son nez, son vieux chapeau tout rapiécé et sa robe de sorcier de velours violet. Il l’avait invité à s’asseoir et, avec une voix très douce, lui avait expliqué ce qu’il attendait d’elle.

« Miss Parle-d’Or, pour être franc avec vous, je crois que vous avez des dons pour la magie bien que vos parents ne soient que de simples moldus. Et il me paraîtrait totalement stupide de passer à côté de ces dons, vous ne croyez pas ?
- Heu, si, sans doute, je ne sais pas vraiment en fait. Je suis en pension, vous le savez, à Jordan College, et ce n’est pas une école de sorcellerie alors…
- Je ne vous parle pas de pratiquer la magie dans votre collège mais ici, à Poudlard.
-Vous savez, je suppose que le Maître de Jordan College a ma garde et je suis certaine qu’il n’accepterait pas de me laisser venir ici…
- J’en ai parlé avec lui, il est d’accord. Maintenant, la question est de savoir si toi, tu es d’accord… »

Le changement de ton et le tutoiement soudain m’avait quelque peu étonné. Mais j’avais continué, sans me démonter.

« Eh bien, c’est-à-dire que… Je ne sais pas, j’ai toujours connu Jordan College et c’est ma maison…
- Poudlard peut devenir ta deuxième maison tu sais. Et durant les vacances rien ne t’empêchera de retourner dans ton ancien collège.
- Mais je n’ai pas le niveau, et je ne veux pas me retrouver avec des premières années.
- Il n’en sera rien. Je te propose des cours de sorcellerie pendant toutes les vacances d’été. J’ai confiance, je sais que tu seras à niveau. Je te mettrais en 5° année directement. Cela te convient-il ? »

Et elle avait répondu, sans réfléchir. Il lui avait alors montré un vieux chapeau tellement usé qu'elle n’en revenait pas. Il était même déchiré par endroits. Il le lui avait présenté rapidement et lui avait expliqué que son rôle était de la répartir. Elle s’était alors assise sur la chaise et Dumbledor l'avait coiffée du choixpeau magique.
Et celui-ci lui avait dit alors…


Dernière édition par le Jeu 12 Avr - 16:01:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alacroisee-desmondes.lightbb.com
Choixpeau Magique

avatar

Parchemins rédigés : 56
Localisation : Dans le bureau de Dumbledore
Hiérarchie : Choixpeau
Maison/Emploi : Les maisons de Poudlard
Fibiz : 6
Date d'inscription : 14/02/2007

Statut du Sorcier
Baguette:
Infos utiles:

MessageSujet: Re: La Cérémonie de Répartition   Mer 11 Avr - 21:07:33

Lyra Parle-d'Or a écrit:
Lyra entra dans la Grande Salle un peu en retard. Elle se rendit discrètement à la table correspondant à sa maison et s'installa confortablement sur un des bancs. Elle observa alentour et remarqua que la cérémonie de répartition avait déjà débuté. Une longue file d'élèves avançaient ou attendaient, anxieux. Ils ne savaient pas encore dans quelle maison le choixpeau les répartirait et on sentait la tension qui les animait. Un sourire se peignit sur son visage tandis qu'elle les observait. Elle n'avait pas vécu tout cela elle. Et heureusement. Elle savait pertinemment qu'elle n'aurait pas pu supporter, elle, cette attente incessante avant de parvenir jusqu’au choixpeau.

C’était pour elle la première année qu’elle était à Poudlard. Et pourtant, elle avait déjà quinze ans et n’avait jamais touché à la magie. Cela remontait à cet été, lorsqu’elle avait rencontré par hasard Luna Lovegood. La jeune fille lui avait parlé de cette école de sorcellerie et, quelques jours plus tard, elle avait été convoquée par Dumbledor. Elle se souvenait de la première fois qu’elle l’avait vu. Il était assis derrière son bureau, ses lunettes en demi-lune suspendues à son nez, son vieux chapeau tout rapiécé et sa robe de sorcier de velours violet. Il l’avait invité à s’asseoir et, avec une voix très douce, lui avait expliqué ce qu’il attendait d’elle.

« Miss Parle-d’Or, pour être franc avec vous, je crois que vous avez des dons pour la magie bien que vos parents ne soient que de simples moldus. Et il me paraîtrait totalement stupide de passer à côté de ces dons, vous ne croyez pas ?
- Heu, si, sans doute, je ne sais pas vraiment en fait. Je suis en pension, vous le savez, à Jordan College, et ce n’est pas une école de sorcellerie alors…
- Je ne vous parle pas de pratiquer la magie dans votre collège mais ici, à Poudlard.
-Vous savez, je suppose que le Maître de Jordan College a ma garde et je suis certaine qu’il n’accepterait pas de me laisser venir ici…
- J’en ai parlé avec lui, il est d’accord. Maintenant, la question est de savoir si toi, tu es d’accord… »

Le changement de ton et le tutoiement soudain m’avait quelque peu étonné. Mais j’avais continué, sans me démonter.

« Eh bien, c’est-à-dire que… Je ne sais pas, j’ai toujours connu Jordan College et c’est ma maison…
- Poudlard peut devenir ta deuxième maison tu sais. Et durant les vacances rien ne t’empêchera de retourner dans ton ancien collège.
- Mais je n’ai pas le niveau, et je ne veux pas me retrouver avec des premières années.
- Il n’en sera rien. Je te propose des cours de sorcellerie pendant toutes les vacances d’été. J’ai confiance, je sais que tu seras à niveau. Je te mettrais en 5° année directement. Cela te convient-il ? »

Et j’avais répondu, sans réfléchir. Il m’avait alors montré un vieux chapeau tellement usé que je n’en revenais pas. Il était même déchiré par endroits. Il me l’avait présenté rapidement et m’avait expliqué que son rôle était de me répartir. Je m’étais alors assise sur la chaise et Dumbledor m’avait coiffé du choixpeau magique.
Et celui-ci m’avait dit alors…

" Courage et fidélité, ce sont des deux mots. Tu n'hésiteras pas pour sauver tes amis et tu es quelqu'un de très serviable. Tu aimes aider les autres et es très curieuse... Je crois que la maison qui te conviendrait le mieux est... GRYFFONDOR ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plume-de-phoenix.forumactif.fr
Lyra Parle-d'Or
6ème année
avatar

Féminin Parchemins rédigés : 177
Age : 27
Maison/Emploi : Elève
Fibiz : 0
Date d'inscription : 02/04/2007

Statut du Sorcier
Baguette:
Infos utiles:

MessageSujet: Re: La Cérémonie de Répartition   Jeu 12 Avr - 16:22:53

Choixpeau Magique a écrit:
" Courage et fidélité, ce sont des deux mots. Tu n'hésiteras pas pour sauver tes amis et tu es quelqu'un de très serviable. Tu aimes aider les autres et es très curieuse... Je crois que la maison qui te conviendrait le mieux est... GRYFFONDOR ! "

A ces mots Lyra s'était levée, avait remercié puis s'était tournée vers Dumbledor. Elle ne comprenait pas exactement ce que tout cela voulait dire. Etait-ce réellement un chapeau rapiécé qui l’avait répartie ? En voyant le sourire amusé du directeur de Poudlard devant son air incrédule elle avait enfin osé demander ce que tout cela signifiait. Il lui avait tout naturellement répondu qu’elle venait d’être affectée à la maison des Gryffondors, réputés pour leur courage et leur fidélité comme le lui avait signalé le Choixpeau Magique. Il lui avait alors tendu un emploi du temps sur lequel était indiqué toutes les heures et le lieu dans lequel elle devrait se rendre d’avancer rapidement dans le programme durant les vacances. Il lui avait tout naturellement montré les dortoirs et pendant deux longs mois, elle avait travaillé avec acharnement pour en arriver là. Elle avait à présent le niveau d’une 5° année.
Entre temps elle était retournée à Jordan College, préparant sa rentrée et puis elle en était arrivée là, dans cette immense salle, devant les nouveau élèves qui, anxieusement, attendaient une répartition qui avait eu lieu pour elle dans le bureau du directeur même.

Elle sortit de ses songes et engagea la conversation avec quelques élèves de sa table. Elle ne connaissait encore personne mais ça ne saurait tarder. Elle avait hâte de découvrir quelle personne se cachait sous chaque visage. Pour le moment, elle s’amusait à deviner le caractère de chacun d’entre eux et d’imaginer dans quelles matières ils avaient plus de difficultés et dans quelles autres ils étaient les meilleurs. Elle était heureuse de se retrouver ici. Dumbledor avait raison, cet immense château serait sa deuxième maison. Pendant les deux mois de vacances qu’elle avait passé à travailler ici, elle n’avait eu l’occasion de ne visiter aucune pièce et il était sinistrement désert hormis quelques fantômes et Dumbledor lui-même. Elle savait qu’elle se plairait dans un Poudlard de période scolaire, empli de personnes, fantômes, élèves, professeurs, gardes chasses ou autre. Elle s’imaginait avec délice un Poudlard grouillant de vie et de bonheur. Et ce soir-là, c’était déjà un extrait de ce qui allait venir. Cette Grande Salle emplie des élèves des quatre maisons et cette grande table autour de laquelle, les professeurs souriants observaient avec ravissement le Choixpeau Magique répartir les nouveaux arrivants dans la maison qui leur convenait le mieux.

Lyra était heureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alacroisee-desmondes.lightbb.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Cérémonie de Répartition   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Cérémonie de Répartition
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pottermore
» [1er septembre 1991] CÉRÉMONIE DE RÉPARTITION
» Nouveau test de répartition
» [MARIAGE] Cérémonie { Tous les invités }
» Cérémonie (Remise de seigneuries/Passation de pouvoir) 1/2 - février 1458

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, l'école des sorciers :: Poudlard :: LE HALL D'ENTRÉE :: La Grande Salle-
Sauter vers: