Bienvenue à Poudlard !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Premier Entretien [PV Melle Jansen]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lucius Malefoy
Admin/Mangemort
avatar

Masculin Parchemins rédigés : 229
Localisation : Qui sait... ?
Hiérarchie : Haut Placé
Maison/Emploi : Aucune réelle carrière
Fibiz : -1
Date d'inscription : 11/02/2007

Statut du Sorcier
Baguette:
Infos utiles:

MessageSujet: Premier Entretien [PV Melle Jansen]   Mer 8 Aoû - 11:47:49

Le bureau avait toujours eu quelques d'extravagants, quelques choses de gênant, de très gênant pour Lucius. Dès son arrivée ici, il avait tout tenté pour ôter les tapisserie, les cadres, les instruments, mais rien n'y faisait. Tou els objets du bureau semblaient accrochés dans l'espace et bien décidée à ne pas partir de si tôt. Malefoy s'en était rendu compte quelques jours après son arrivée car maintenant, il tentait de ne plus y faire attention. Mais comment pouvait-on prévoir cet instrument bizarre, lorsqu'il se mettait à sauter partout dans la pièce ? Ou encore ces tableaux, lorsqu'ils se mettaient tous à éternuer. Lucius se rendaient bien compte qu'il était au coeur de ce qu'on aurait pu appeler, le QG de Dumbledore. Le moindre objet, le moindre instrument, le moindre tableau était entraîné contre lui, et pour le surveiller. Résultat, il avait recouvert chaque anciens directeurs d'un drap noir. Malheureusement, ça ne couvrait pas leur voix et tous les sortilèges n'y faisaient rien.

Assis derrière le majestueux bureau, il réfléchissait. Il était sur un vieux fauteuil, loin d'égalé celui de Dumbledore mais à sa première journée ici, le siège n'avait pas voulu qu'on l'approche. Stupide sortilège que Dumbledore devait trouver amusant. Cela faisait un mois qu'il était ici, et il n'avait toujours pas réussi à changer quoique ce soit ici, hormis le fauteuil du bureau. Mais si l'on en croyait les tableaux sur les murs, il allait bientôt revenir. D'ailleurs Lucius se posait des questions... Mais un faible coup à sa porte l'interrompit.

- Entrez.

Un Elfe de maison entra, rampant, habillé du costume de Poudlard. Il s'énonça d'une petite voix aigüe, et continua :

- ... Un jeune femme vous attend à l'entrée Mon Seigneur, elle dit être le nouveau professeur d'Etudes des Runes et...

Lucius agita la main d'un geste agacé. Sa voix froide et cassante s'éleva.

- Fais la entrer !

Il se leva et commença à faire les cents pas, sa canne à la main. Il était soucieux ces derniers temps. Il avait confiance en son Maître, comme tous les autres Mangemorts, il savait qu'ils devaient attendre, ils devaient écouter ses instructions. Il était le cerveau, eux n'étaient que de frêles marionnettes, tout juste bonnes à exécuter les ordres. Toute cette année n'avait qu'un seul objectif pour le Lord : trouver la prophétie. Et pour cela, il cherchait, il cherchait... Sans parler de Rogue, l'espion à Poudlard. Lucius ne l'avait vu qu'une ou deux fois depuis sa promotion ici, ils ne s'étaient échangés que quelques mots de banalités.

Il s'arrêta net, il reconnut l'escalier de pierre qui conduisait ses "invités" dans son "bureau. Finalement il retourna s'asseoir, ajusta son costume impeccable, noir et argent, et déposa sa canne à tête de serpent à côté de lui. Lors des quelques secondes qui séparaient le professeur de son bureau, il jeta un coup d'oeil dans les dossiers des enseignants et trouva celui de la jeune femme en question. Car il s'agissait bien d'une femme oui. 27 ans, sa première année d'enseignement ici, et peut-être tout cour. Mais il ne put lire son CV plus loin car on frappait alors à la porte. Sa voix sévère et froide ordonna :

- Entrez.

Les mains à plat sur le bureau, impérieux au milieu de la pièce, il attendait.

_________________PDP Forum (c) o.0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plume-de-phoenix.forumactif.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier Entretien [PV Melle Jansen]   Mer 8 Aoû - 12:42:23

Aleera était dans sa salle, finissant de préparer son prochain cours d'Etudes des Runes en inscrivant délicatement sur le tableau l'alphabet runique avec beaucoup de précision. Cette matière l'avait toujours fascinée plus jeune, et c'était une véritable aubaine de pouvoir gagner sa vie en faisant ce que l'on adorait toute la journée non ? Elle espérait seulement que les élèves serait attentifs et intelligent pour comprendre tout ce qu'elle enseignerait. Une fois sa besogne finit, elle regarda une dernière fois le tableau pour voir le résultat et fit un sourire satisfait avant de se diriger vers la sortie sans un regard en arrière, prenant au passage sa longue cape noire qu'elle mit sur ses épaules. La professeur sortit de la salle, la vérouillant d'un geste de baguette – jamais trop prudent avec tous ces élèves ! - et descendit au second étage pour une petite visite dans le bureau du directeur, qui était maintenant Lucius Malefoy.

La jeune femme tenait fermement la rembarde, se doutant que les escaliers allaient bientôt trouver amusant d'essayer de la faire tomber. Cependant, ce genre de petites choses ne l'affectaient plus depuis bien longtemps, on pouvait dire qu'elle en était immunisé et ce n'est pas parce qu'elle revenait pour enseigner maintenant que ça allait changer la donne. Seulement aujourd'hui, elle portait une longue robe noir allant au ras du sol et pour corser le tout des chaussures à talons, contrairement aux uniformes règlementaires de l'époque alors autant prendre des mesures de sécurité en se tenant à la barrière. Aleera retint de justesse un sourire victorieux en remarquant l'escalier s'immobilisait soudainement, mais étant préparer à la manoeuvre, rien ne se produit, hormis le fait qu'elle devait attendre avec patience l'escalier reprendre son trajet.

Elle arriva enfin devant le bureau et bloqua devant lui, se doutant qu'il fallait un mot de passe pour entrer. N'ayant pas envie de jouer à le découvrir, elle appela un elfe de maison qui apparut devant elle en s'inclinant un peu.

- Peux-tu ouvrir le passage et dire au directeur qu'il a de la visite ?

- A Monsieur... monsieur Malefoy ? Bégaya l'elfe avec un regard d'horreur.

- Oui...

- Bi...bien madame...

Aleera regarda l'elfe gravirent les escaliers à toute vitesse avant de revenir précipitemment une minute plus tard, lui disant qu'elle pouvait y aller. La jeune femme prit le temps de regardait rapidement son apparence physique pour faire tout de même bonne impression, passa rapidement une main dans ses cheveux totalement détachés et arrêta tout mouvement en se rendant compte qu'elle se comportait comme une adolescente à son premier rendez vous amoureux. Heureusement que personne ne l'avait vu faire cela ! Aleera monta alors les marches d'une démarche majestueuse, sa longue robe et sa cape tourbillonnants autour d'elle et finit par frapper à la porte du bureau.

- Entrez.

La jeune femme retint un sourire en entendant la voix froide qui répondit. Elle avait passé toute sa scolarité à Serpentard, et elle ne se rappelait pas une seule personne lui ayant parlait de façon civilisé lorsqu'ils avaient appris qu'elle était une sang de bourbe. Alors entendre cette voix, ne la gênait plus le moins du monde, c'était devenu une habitude. Et puis, elle n'était plsu aussi sans défesne qu'à l'époque. Aleera entra donc dans le bureau, le visage inexpressif, referma délicatement la porte derrière elle et s'approcha du bureau.

- Bonjour Monsieur Malefoy. Salua-t-elle d'un élger signe de tête avant de continuer, se doutant qu'il fallait mieux être directe avec lui. Etant donné qu'il s'agit de ma première année d'enseignement, on m'a demandé de venir voir le directeur dès que je le pourrais.Alors me voilà Finit-elle un peu maladroitement
Revenir en haut Aller en bas
Lucius Malefoy
Admin/Mangemort
avatar

Masculin Parchemins rédigés : 229
Localisation : Qui sait... ?
Hiérarchie : Haut Placé
Maison/Emploi : Aucune réelle carrière
Fibiz : -1
Date d'inscription : 11/02/2007

Statut du Sorcier
Baguette:
Infos utiles:

MessageSujet: Re: Premier Entretien [PV Melle Jansen]   Mer 8 Aoû - 19:46:47

Lucius avait la tête légèrement penché en avant, les yeux fermés, et ses deux mains jointes, coudes sur le bureau. Il écouta en silence les paroles de la jeune enseignante et leva son visage pâle et fin. Ses yeux gris détaillèrent la personne face à lui. Une jeune femme de toute beauté, qui devait le savoir...

Il lui indiqua poliment la chaise face à lui, un sourire hypocrite aux lèvres. Il continuait à la dévisager sans prononcer un seul mot. Apparemment, si l'on en croyait Severus Rogue, l'ancien professeur d'Etudes des Runes avait pris sa retraire, ça expliquait pourquoi ils avaient un nouveau professeur. Après un écoulement de seconde qu'il jugea correct, il planta ses yeux gris acier dans ceux de son interlocutrice, et prit la parole de cette voix métalique qu'on lui connaissait si bien.

- Je vais être claire. J'imagine que vous avez eu un entretien avec mon... prédécesseur, pour obtenir ce poste. Moi même je ne connais pas les raisons de cette nomination, je dois donc faire confiance à l'ancien... directeur.

Après cette phrase, il sourit, amusé par sa propre remarque. Si Il l'entendait... Mais c'était vrai. Lucius, qui tenait ce poste depuis un mois seulement, avait juste eut le temps de voir les nouveaux professeurs en entretien, pour en connaître un peu plus sur eux. Cette démarche l'agaçait. Mais il fallait suivre les formalités, sinon le Ministère, bien qu'idiot, se douterait tôt ou tard de quelque chose, et mieux valait pour lui que ce soit tard. Il agissait également sous les ordres du Lord. "Ca consolidera ta couverture, et on ne pourra pas te reprocher de mal faire ton nouveau travail. Ainsi tu pourras avancer le procèdé. Cette promotion est une aubaine, nous n'aurons pas à attendre toute une année...". C'était les mots même qu'il avait prononcé quelques semaines plus tôt, et Lucius s'y tenait. Il ne voulait pas mettre en colère son Maître, comme il l'avait fait avec le journal intime. Il s'en souvenait de ce jour. C'était peu de temps après son grand retour au cimetière. Le Lord l'avait alors questionné sur son petit livre, qu'en avait-il fait ? Avant d'avoir été presque mort, ils comptaient s'en servir à Poudlard, pour ramener le Basilic. Mais Voldemort était mort et Lucius avait gardé le carnet. Néanmoins il avait décidé de s'en tenir à ce qui était escompté. Et environ 3 ans auparavant, il avait glissé l'objet à la fille Weasley. Ainsi il pourrait se venger de son vieil ennemi, l'imbécile d'Arthur Weasley. Mais Potter avait tout gâché et on avait retrouvé le livre... Lorsque Lucius avait du répondre au questionnement du Seigneur des Ténèbres, ce dernier était entré dans une rage folle. Malefoy ne devait pas le décevoir encore une fois, cela pourrait lui être fatal...

Il laissa s'échapper ses images de mauvaises augures de son esprit et se concentra sur ce qu'il devait faire. Plus tôt cette comédie serait terminé, plutôt il pourrait retourner au Ministère.

Il prit quelques feuillets qui trônaient sur le bureau et y jeta un coup d'oeil. Il en choisi un et le tendit au professeur.

- Voici la liste des élèves qui ont choisi votre Option... Voici une copie du programme, mais j'imagine qu'on vous en a peut-être déjà donné une... Enfin peu importe. Ici, votre emploi du temps.

Il tendit, à chaque fois qu'il les énonçait, la liste des élèves, le programme, et enfin l'emploi du temps de la jeune femme. Il se tut, attendant une quelconque remarque ou question de sa, désormais, collègue. En tout cas, il espèrait qu'elle ne s'attarderait pas. Après tout, l'après-midi n'était pas si entamé que ça, et il pourrait commencer à exécuter les ordres du Lord, au Ministère. En effet, il devait récolter quelques informations de la part de Fudge.

_________________PDP Forum (c) o.0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plume-de-phoenix.forumactif.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier Entretien [PV Melle Jansen]   Mer 8 Aoû - 20:32:59

Aleera se contenait de se tenir droite, devant Lucius, le regardant fixement. Elle n'avait jamais détourner le regard quand elle était plus jeune, qu'importe la personne qui était devant elle, elle n'allait pas commencer aujourd'hui. Et puis on pouvait prendre cela comme une marque de politesse ou au contraire une marque de défi, et seul les personnes assez intelligentes pouvaient faire la différence entre les deux. Là, il s'agissait plus d'une marque de politesse qu'autre chose. Elle haussa légèrement un sourcil lorsqu'elle remarqua qu'on la détaillait du regard. La jeune femme était habitué au regard scruteur sur sa personne, et même si ça la rendait légèrement mal à l'aise, elle ne le montrait pas.

La professeur fit un léger signe de main de refus lorsqu'il l'ammena à savoir sur le fautueil en face de lui. Elle se doutait qu'il n'avait pas que ça à faire de sa journée, parler avec elle sur ses compétences, son programme et tout le reste, alors autant rester debout si c'était pour se relever quelques minutes plus tard. Cependant, elle se demandait si ce refus allait être mal pris ou non. Avec un Malefoy, on ne pouvait être sur de rien. Il pourrait s'imaginer qu'elle préférait être debout en signe de supériorité... Il pouvait penser ce qu'il voulait, s'il était assez stupide pour ne pas faire la différence entre une envie de rester debout et autre chose, c'était son problème.

- Je vais être clair. J'imagine que vous avez eu un entretien avec mon... prédécesseur, pour obtenir ce poste. Moi même je ne connais pas les raisons de cette nomination, je dois donc faire confiance à l'ancien... directeur.

- C'est trop aimable de votre part... Répondit-elle avec un léger sourire.

Elle préférait ne pas dire qu'elle n'avait passer aucun entretien en réalité. Dumbledore avait déjà remarqué pendant sa scolarité son talent pour l'Etudes des Runes, et lorqu'il avait appris son retour au pays – Dumbledore sait toujours tout ne l'oublions pas ! - il lui avait proposé le poste, ne doutant pas une seconde ses compétences. Aleera écouta attentivement les paroles du nouveau Directeur, et attrapa chaque feuille qu'on lui tendait d'un geste lent. Elle renifla dédaigneusement en regardant le peu de monde s'étant inscrit à son cours et ne put s'empêcher de faire un commentaire à voix basse.

- Surement trop idiot pour reconnaître l'importance et la puissance de cette matière une fois complètement maitriser...

Oui Serpentard un jour, Serpentard toujours ! Il y avait de quoi être légèrement indigné que peu de personnes veuillent assisté à son cours non ? Elle prit par la suite le programme, bien qu'inutile puisqu'elle avait finit le sien mais autant ne pas contrarié l'homme en face d'elle. QUand elle jeta un coup d'oeil à son emploie du temps, elle fut heureuse de ne pas le voir surchargé comme ceux des matières obligatoires, au moins ça lui donnera du temps pout s'entraîner à son sport fétiche. En relevant les yeux vers Lucius, elle remarqua qu'il semblait impatient de la voir partir de son bureau. Se sentant d'humeur joueuse, elle se dit qu'elle allait rester ici le plus longtemps possible pour savoir s'il pouvait garder son froid aussi longtemps qu'elle le pensait. Elle décida alors de s'asseoir finalement sur le fauteuil montrait à son entrée, et se cala confortablement avant de croiser ses jambes, les bras sur les accoudoirs.

- Vous faites réellement confiance à Dumbledore pour ma nomination au poste de Professeur d'Etudes des Runes ? Il me semble que par le passé, vous étiez plutôt en contradiction avec ces décisions, puisque vous aviez eu recours au Conseil d'Administration. Vraiment aucune question ?

Oui elle aimait faire sa curieuse, et faire enrager les autres quand elle en avait le pouvoir, et puis elle n'avait rien d'autres à faire, ça ferait toujours de la distraction ! Et puis elle avait un certain culot quand elle le voulait.




[ Et puis il faut faire un peu durer le sujet aussi ! Razz ]
Revenir en haut Aller en bas
Lucius Malefoy
Admin/Mangemort
avatar

Masculin Parchemins rédigés : 229
Localisation : Qui sait... ?
Hiérarchie : Haut Placé
Maison/Emploi : Aucune réelle carrière
Fibiz : -1
Date d'inscription : 11/02/2007

Statut du Sorcier
Baguette:
Infos utiles:

MessageSujet: Re: Premier Entretien [PV Melle Jansen]   Mer 8 Aoû - 22:33:08

[Bien sûr ^^']

A la remarque sur sa matière, Lucius sourit doucement. Lui-même avait toujours trouvé cette matière totalement inutile et bonne seulement pour les intellectuels de Poudlard. Il avait donc aucun idée des cours enseignés et préférait ne pas s'attarder sur ce sujet. Lorsqu'elle avait refusé poliment de s'asseoir, il en avait déduit qu'elle-même avait d'autres choses à faire que d'entendre des paroles qu'elle connaissait déjà. Mais finalement elle finit par s'asseoir, alors que Lucius pensait en avoir terminé. Elle prit alors la parole...

- Vous faites réellement confiance à Dumbledore pour ma nomination au poste de Professeur d'Etudes des Runes ? Il me semble que par le passé, vous étiez plutôt en contradiction avec ces décisions, puisque vous aviez eu recours au Conseil d'Administration. Vraiment aucune question ?

Lucius fronça les sourcils et s'installa plus confortablement dans son siège. Les doigts joints, les jambes croisés, il dominait la jeune femme face à lui, bien que cette dernière était plutôt grande. Il n'appréciait pas particulièrement cette curiosité mal placée et se promit de garder un oeil sur cette femme. Depuis la renaissance de Voldemort, et donc de l'Ordre de Dumbledore, Lucius était devenu très méfiant. Mais s'il ne laissa rien transparaître de sa méfiance, il ne cacha pas son agacement.

Il se rapprocha finalement, déplia ses jambes et remit ses bras sur le bureau et pencha son visage sur son enseignante. Ses yeux gris froids s'enfoncèrent dans ceux de sa collègue, telle une lame chauffée à blanc. Sa voix doucereuse prit le relais.

- Votre curiosité vous fait défaut, professeur Jansen.

Juste ces quelques mots. Et ce "professeur" si judicieusement placé qui marquait la fin de l'entretien, comme si Malefoy n'avait aucun doute sur les choix de Dumbledore. On aurait pu le penser en effet, si il n'avait adopté pour ce timbre habituel, ce timbre légèrement mielleux, menaçant, et impératif. Ce sourire hypocrite, qui ne le lâchait que rarement, était très faible, à peine perceptible, mais englobant toute la méchanceté de son être. Ses mots à peine murmurés avaient autant d'impacts que s'ils avaient été hurlés. Lucius avait cette prestence, ce charisme, qui faisait de lui un adversaire redoutable. Un ennemi qu'il ne fallait mieux pas avoir...

_________________PDP Forum (c) o.0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plume-de-phoenix.forumactif.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier Entretien [PV Melle Jansen]   Mer 8 Aoû - 22:54:59

Aleera ne fit que le fixait. Son comportement avait été tellement prévisible, c'était comme lorsqu'elle était plus jeune, elle en avait toujours pris plein la figure, que ça soit venant des autres maisons – Serpentard n'était déjà pas très populaire à l'époque – mais même ses camarades s'y était mis en connaissant son statut de fille de moldus. Elle se rappelait avoir encaisser sans rien dire, puis vint le moment où elle avait complètement craquer, et où elle leur avait littérallement mis une raclée. La jeune fille avait été alors ignoré. Tant mieux, plus personne pour la sortir de ses gonds ! Maintenant elle était beaucoup plus réfléchie, moins impulsive, ce qui était une véritable force pour elle.

Bref, revenons à nos hypogriffes ! La jeune femme regarda l'homme fronçait les sourcils à son commentaire. Bingo, plus méfiant qu'Alastor Maugrey ! Elle voyait déjà les rouages de l'homme réfléchir à toute viresse sur ce que cette simple réplique pourrait sous entendre, alors qu'elle était tout simplement innocente. Et d'après son agacement, il ne s'attendait pas à ce qu'elle s'attarde dans son bureau, et c'était pour cette principale raison qu'elle était rester. Comme le disait si bien ses anciens camarades, elle aimait bien 'faire chier le monde !' et n'était pas prête à laisser tomber le morceau.

- Votre curiosité vous fait défaut, professeur Jansen.

Froid, tranchant, décidemment elle était impressionné par tant de prestance et surtout les milles menaces de tortures sous cette voix. Et puis elle eut aussi un petit sourire en entendant le 'Professeur', quel honneur que ce soit lui qui lui parle en lui donnant ce titre le premier – ironie quand tu nous tient -. Seulement Aleera n'avait pas envie de sortir, et décida d'ignoré l'invitation à prendre congé. Et puis, elle avait oujours apprécié jouer beaucoup plus idiote qu'elle ne l' était, d'ailleurs lorsqu'elle jouait cette carte, on la sous estimé toujours... à son plus grand bonheur.

- Vous parlez comme Dumbledore... Fit-elle remarquer avant de rajouter mentalement que le ton de la voix était tout de même le parfait contraire que l'ancien directeur.

Aleera posa tranquillement ses mains sur ses genoux ne quittant pas des yeux Lucius. Elle n'était pas certaine qu'il apprécierait la comparaison.

- Ce n'était pas ma curiosité que j'ai voulu satisfaire, mais la votre à mon égard, il paraît que vous avez toujours était consciencieux dans votre travail, à chercher les moindres détails... les rumeurs seraient-elles fausses ? Demanda-t-elle avec un visage impénétrable.

Elle se contredisait elle même en fin de phrase... et alors ?



[ Je sens que je vais finir décapiter dans le bureau moi ! Razz ]
Revenir en haut Aller en bas
Lucius Malefoy
Admin/Mangemort
avatar

Masculin Parchemins rédigés : 229
Localisation : Qui sait... ?
Hiérarchie : Haut Placé
Maison/Emploi : Aucune réelle carrière
Fibiz : -1
Date d'inscription : 11/02/2007

Statut du Sorcier
Baguette:
Infos utiles:

MessageSujet: Re: Premier Entretien [PV Melle Jansen]   Mer 8 Aoû - 23:37:39

Lucius fronça encore plus les sourcils. Apparemment, il avait sous-estimé cette jeune enseignante. Il était bien curieux de savoir ce qui se cachait derrière cette chevelure. Mais malheureusement, si Malefoy connaissait les bases de la legimencie, il n'était pas un expert en la matière.

Aleera avait posé ses mains sur ses jambes, posément justement. Ce geste semblait innocent mais Lucius en comprit qu'elle allait s'attarder un peu, à son plus grand malheur. Cette petite garce semblait bien s'amuser, mais Lucius décida d'entrer dans son jeu. Après tout, quitte à devoir parler, parlons ! Les sous-entendus, il adorait ça, et il pourrait la battre sur son propre terrain, un délice. Bien entendu, la jeune femme pouvait autant jouer de la situation que ne pas se rendre compte de ce qu'elle faisait. Mais franchement il doutait d'une telle ingénuité.

Elle fit alors une remarque à laquelle il ne s'attendait pas du tout, et elle dû le remarquer car son visage, en une fraction, se décomposa. Mais il reprit rapidement le dessus sur la situation. Son sourire avait disparut, et seuls ses yeux à présent affichaient cet air goguenard, moqueur et arrogant. Il avait un visage impassible, composé exactement comme il le voulait. Il s'était rassi confortablement dans le fauteuil, les mains entre-mêlées sur ses jambes croisés. Ses cheveux blonds et fin lui tombaient avec une grâce sans égal sur ses épaules. Depuis toujours, Lucius avait ce charme. Car l'homme n'était pas beau, non. Il possèdait un charme singulier, c'était très différent. Il avait les traits fins, efféminés. Sa bouche, de mesure ordinaire, avait cette couleur incarnat si particulière. Ses yeux, glacés et durs comme un ciel orageux, encourageaient au silence. Et amlgré les rides qui commençaient sérieusement à creuser des petits sillons sur son front, il gardait cette allure jeune et sportive. Il avait aussi un goût particulier pour son apparence. Il portait toujours des couleurs sombres, ou de l'argent. Ses capes noires, sortant de chez les grands couturiers, savaient mettre sa corpulence en valeur. Mais ne nous attardons pas sur le physique de notre cher directeur, car la jeune enseignante vient à nouveau d'ouvrir la bouche, et pas pour ne rien dire.

*Mais à quoi joue-t-elle...*

Malgré son air impassible, il ne pouvait s'empêcher de se poser des questions. Depuis son erreur, il n'osait plus ne commetre qu'un seul faux. Et il avait raison, le Lord serait sans pitié cette voix. C'est ce qui l'avait rendu si méfiant... Mais il gardait son assurance, surtout lorsqu'il répondit :

- Je doute que vous puissiez satisfaire quoi que ce soit dans ma personne. Sachez, Melle, que vous m'êtes aussi insignifiante que n'importe quel autre professeur du bâtiment.

Sa voix était polie mais une nette moquerie s'en faisait resentir. Notons également la différence de titre. Du professeur, il avait opté pour un "Melle" presque affectueux, voire attendrie. Et ce terme, actuellement, était nettement péjoratif. On ne pourrait pas dire humiliant, non, il ne faut pas exagèrer, mais...

- Pensez-vous donc que je mal mon travail à ne pas passer derrière Dumbledore ? Vous avez sans doute raison, la vieillesse fait faire de biens mauvaises choses...

Ses lèvres avaient esquissé un sourire qui avait eut tôt fait de s'envoler. A présent Lucius regardait Aleera, de son regard pénétrant. A bien y réfléchir, il doutait qu'elle appartienne à l'Ordre de Dumbledore. Non elle semblait juste satisfaire ses propres desseins : c'est à dire sa curiosité et sa quête d'amusement. Lucius était bon, et il avait décidé de s'introduire dans le jeu. Mais cela ne durerait pas, sa patience avait des limites et il avait des choses à faire. Néanmoins, il ne perdait pas une miette de leur dialogue. Après tout, elle aurait peut-être quelque chose d'intéressant à révéler. Il sortit sa baguette, le regard brillant, mais finalement l'abaissa d'un geste sec et deux belles fluttes apparurent, accompagnées d'une bouteille de ce qu'on aurait pu comparer à du champagne : de l'alquante. Une boisson noble, chez les sorciers.

Il servit une coupe, qu'il tendit à l'enseignante, puis une pour lui. Il y trempa ses lèvres, Il hocha alors la tête, satisfait de son choix. Puis leva les yeux. Il avait décidé d'ajouter une petite note d'ironie au manège de Jansen, une note d'hypocrisie. Cette comédie l'amuserait le temps qu'elle prendrait, c'est à dire peu de temps...

[Eh eh, je ne sais pas tongue ]

_________________PDP Forum (c) o.0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plume-de-phoenix.forumactif.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Premier Entretien [PV Melle Jansen]   Jeu 9 Aoû - 0:22:47

Aleera se permit un léger sourire en remarquant que Lucius avait décidé de se prêter au jeu. Après tout, c'était peut être mieux pour lui, s'il coopérait, peut être qu'elle se lasserait et qu'elle partirait pour le laisser tranquille. Mais pour l'instant elle était bien installé.

De toute manière si Lucius avait plus tôt un aura de charme autour de sa personne, Aleera, elle, pouvait compté sur le beauté insolente de la jeunesse. Depuis qu'elle était jeune, la jeune femme avait été habitué à entendre de partout qu'elle avait le visage d'un ange. Elle avait toujours eut un teint de porcelaine qui faisait jalousé nombre de ses camarades surtout quand celles ci remarquaient qu'elle n'en occupait pas du tout pour l'avoir aussi parfait. De longs cheveux blonds et bouclés naturellement, la faisant ressemblait à une véritable petite poupée avec son teint. Pour ne pas gaché le tout, elle avait hérité des yeux verts de son grand père, ainsi que de ses lèvres fines. On pouvait dire que la blonde avait été gâter par la nature pour avoir ce physique, surtout avec sa grande taille pour une femme, et sa silhouette fine qu'elle n'hésitait pas à mettre en valeur avec de longues robes. Un véritable ange... Seulement les apparences étaient trompeuses, la preuve, le choixpeau n'avait pas hésité à l'envoyer à Serpentard. En passant à son physique, elle se mit à détailler dicrètement Lucius avant de conclure que définitivement, il avait une prestance et un charisme qui faisaient qu'on était attiré par lui. Dommage qu'il soit trop vieux pour la jeune femme (Niark Niark !). A peine avait-elle eut cette pensée qu'il répondit avec une voix à faire renaître la banquise, comme s'il avait entendu sa pensée.

- Je doute que vous puissiez satisfaire quoi que ce soit dans ma personne. Sachez, Melle, que vous m'êtes aussi insignifiante que n'importe quel autre professeur du bâtiment.

- J'en suis extrêmement peinée.
Répondit-elle avec une petite moue.

Cependant ses pensées disaient le contraire. Elle savait parfaitement qu'il n'en avait rien à faire de sa petite personne, au moins il ne l'aurait pas sur le dos si elle décidait de s'absenter quelques heures du château par exemple. Tient, c'était une idée à creuser ça, essayer de dégouter une personne pour qu'elle ne s'occupe plus de vous, et même vous évite pour pouvoir ainsi faire tous ce que l'on voulait. Il fallait qu'elle essaie cette technique dès que l'occasion se présenterait, et il fallait qu'elle soit odieuse pour être convaincante... Mais pas maintenant !

- Pensez-vous donc que je fais mal mon travail à ne pas passer derrière Dumbledore ? Vous avez sans doute raison, la vieillesse fait faire de biens mauvaises choses...

- Je suis navrée si vous avez pensé que je ne vous jugez pas capable de tenir ce rôle, vous avez du mal comprendre.


Navrée ? Non elle ne l'était pas, mais il fallait toujours être civilisé avec tout le monde, quitte à paraître hypocrite ! La jeune femme ne dit rien en remarquant la baguette sortit du sorcier, se doutant qu'il n'irait pas jusque là s'il voulait lui faire regretter ses paroles, mais elle sembla quelques instants suprise quand il matérialisa deux flûtes, mais surtout de l'alquante. Aleera eut un sourire en coin en prenant la coupe qu'on lui tendait, et attendit un peu qu'il commence à boire. De vieux réflexes, après tout, elle était habitué à attendre un peu que son compagnon d'apéritif boit avant elle. On lui avait apprit à ne pas faire confiance aux cocktails qu'elle ne faisait pas elle même. Mais dans le monde des sorciers, il fallait mieux être prudent, qui sait ce qu'il aurait pu mettre : du Véritaserum, du poison, une drogue quelque conque...

La professeur finit rapidement par gouter elle aussi au doux nectar avant de pousser un petit soupir de bienheureux, rien que pour ça, elle était contente d'être rester.

- Vous avez fait un très bon choix... Commenta-t-elle pour faire la conversation, savourant sa boisson mais surtout le silence qui régnait dans le bureau. La situation exigerait que l'on porte un toast.


[ Tu as raison, il vaut mieux attendre le dessert... Mais comme on est qu'à l'apéritif ! Razz ]
Revenir en haut Aller en bas
Lucius Malefoy
Admin/Mangemort
avatar

Masculin Parchemins rédigés : 229
Localisation : Qui sait... ?
Hiérarchie : Haut Placé
Maison/Emploi : Aucune réelle carrière
Fibiz : -1
Date d'inscription : 11/02/2007

Statut du Sorcier
Baguette:
Infos utiles:

MessageSujet: Re: Premier Entretien [PV Melle Jansen]   Jeu 9 Aoû - 12:51:16

La main désormais occupée par sa flûte, Lucius regardait sa jeune enseignante. Il l'écoutait répondre avec cette petite moue. Adorable. Cette femme avait quelque chose de curieux, il la trouvait bien sûre d'elle mais, quelque chose clochait. Comme si cette certitude n'était qu'une mince tige qu'il lui suffirait de briser entre ses mains pour voir s'effondrer tous ses moyens. Peut-être se faisait-il des idées, mais cette image correspondait parfaitement à ses questionnements sur l'attitude de Jansen.

- Certainement certainement, j'ai du mal comprendre.

Il avait à nouveau eu un très lèger sourire. Lucius trempa derechef ses lèvres dans le breuvage clair qui tournait entre ses doigts. Il avait les yeux plongés dans les remous de la boisson, un peu perdu dans ses pensées. Finalementn il n'irait pas ce soir voir Fudge, mieux valait le voir en fin de matiné. Ainsi le Ministre était bien réveillé, et il aurait sûrement faim. Malefoy pourrait alors l'inviter à déjeuner, ce qui ne ferait qu'accentuer les bonnes grâces de Cornelius. Il fallait dire que notre cher directeur avait toujours eu une grande finesse, il agissait toujours dans le dos, sachant exactement à quel moment dire telle phrase, ou telle remarque. C'était son éducation qui lui avait valu cette tenue. Il avait baigné dès son plus jeune âge dans le milieu noble de ses parents. Ces derniers avaient tout entrepris pour faire de lui un homme arrogant, pleinement conscient de ses capacités, et classe. C'était un des points communs qu'il partageait avec sa femme, cette classe, cette froideur. Les Malefoy avaient de la tenue, de l'élègance, et une arrogance hors de la norme.

Lucius releva les yeux, et leva doucement les comissures de ses lèvres, alors qu'il commençait :

- C'est une excellente idée. Je lève mon verre à votre nomination, à ma nomination, et au futur. Qu'il soit bénéfique pour chacun de nous...

Un sourire glaciale s'étalait cette fois clairement sur ses traits fins. Il avait levé son bras, la flûte en l'air. Une lueur démoniaque brilla dans ses yeux lorsqu'il porta la coupe à sa bouche. A nouveau, il n'en prit qu'une gorgée. Le futur... Le futur s'annonçait plus que bien. Il n'y avait qu'une tâche au tableau : Albus Dumbledore, et son petit protégé, Potter. Mais il ne s'agissait que de formalités, et tout serait règlé en temps voulu. Leur seul petit soucis du moment, la disparition du Directeur. S'il on en croyait le Seigneur des Ténèbres, il allait bientôt réapparaître, il fallait seulement attendre, rester passif. Lucius ne comprenait pas vraiment ce qui pouvait lui faire penser que le vieil homme reviendrait bientôt. Personne ne semblait savoir où il était, ni pourquoi. Des affaires certainement... Et Minerva connaissait sûrement quelques informations, mais elle ne voulait rien dire à Malefoy, lui répétant que le Directeur avait eu une urgence, et qu'il serait bientôt de retour parmis eux. Mais elle disait ça depuis un mois, et le Mangemort commençait vraiment à apprécier sa place ici.

Elle eut une bère vision de son fils, Drago. Avait-il choisi cette option ? Non, certainement pas, quelle importance de connaître les runes anciennes. Vraiment... De plus, Drago n'avait pas d'ambitions à Poudlard. Il voulait connaître les projets du Lord, mais Narcissa jugeait qu'il était trop jeune. Lucius l'emmenait de temps à autre, pour lui apprendre les manières, mais rares étaent les fois où il venait avec lui pour ses... affaires. Certes, il portait de bons espoirs sur son fils, mais le jeune garçon était trop immature, il ne comprenait pas encore. Mais peut-être que cette année, alors qu'il allait bientôt avoir seize ans... Drano nourrissait trop ses idées de vengeances et de pouvoir, il ne pouvait réfléchir posément, sa jeunesse était sa plus grosse faiblesse.

Des instruments posés à quelques mètres d'eux se mirent à s'agiter et à crachoter. Lucius se releva légèrement sur son siège, et d'un coup de baguette, essaya de cesser le vacarme. Mais en vain... Il en avait assez de ce bureau ensorcelé, qui faisait tout pour lui faire vider les yeux. D'ailleurs la Gargouille ne l'aurait jamais laissée passer si il n'avait pas ordonné à McGonagall d'intervenir. Et ce bureau, qui refusait tout net les bras de Malefoy. Quelques sorts avaient été utililes, simplement pour prendre place. Et il ne parlait pas des nombreuses étagères et bibliothèques, qui n'avaient pas voulu qu'une autre main que celle de Dumbledore ne les ouvrent. Finalement, Lucius se rendit compte qu'il avait perdu. Mieux valait se choisir un bureau plus... approprié.

Après quelques secondes où il agittait sa baguette sans un mot, les instruments tombèrent et se fracassèrent sur le sol. Satisfait, le directeur se remit en place, et prit une gorgée d'alquante. Il se tourna vers son interlocutrice, un sourire forcé sur ses lèvres, il ne plaisantait plus.

- Un manque de coopération voyez-vous, amène à prendre certaines mesures.

Une menace ? Qui sait ? Lucius avait toujours eu ce plaisir de jouer sur les mots, de se montrer implicite, de la finesse, toujours de la finesse. Il avait vidé sa coupe et prit la bouteille d'un geste de sa baguette qui versa à nouveau le liquide dans son verre. Mais cette fois Lucius n'y toucha pas. Mains jointes, comme toujours, il regardait Aleera, dans l'attente d'une quelconque réaction qui lui indiquerait son départ. Il était vrai que l'homme était très lunatique. Il pouvait se montrer joueur, et amusé, puis s'agaçait, se méfiait et finissait par se lasser. Et ses sauts d'humeur, tout comme ses remarques, étaient imprévisibles.

_________________PDP Forum (c) o.0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plume-de-phoenix.forumactif.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premier Entretien [PV Melle Jansen]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premier Entretien [PV Melle Jansen]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Récit du premier voyage de Sa Majesté en Araucanie
» Haiti-Premier ministre :Il s'appelle Ericq Pierre !
» Le discours du premier ministre J E Alexis
» Le Premier ministre en voyage de santé
» le 13 e premier ministre sera-t-il renvoyé par les députés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, l'école des sorciers :: Poudlard :: 2EME ÉTAGE :: Bureau du directeur de Poudlard-
Sauter vers: