Bienvenue à Poudlard !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cherche Malefoy.

Aller en bas 
AuteurMessage
Ny. Tonks
Auror/Membre de l'Ordre
avatar

Féminin Parchemins rédigés : 56
Age : 45
Localisation : Entre le canada, la chine et l'australie
Hiérarchie : Pas très haute, malheureusement.
Maison/Emploi : Auror
Fibiz : 0
Date d'inscription : 15/03/2007

Statut du Sorcier
Baguette:
Infos utiles:

MessageSujet: Cherche Malefoy.   Jeu 12 Avr - 11:13:21

Tonks marchait tranquillement dans les couloirs du ministère. Elle avait besoin d'un dossier au Département des catastrophe et accidents magiques. Elle n'était pas fan du travail administratif, mais il était nécessaire dans son cas. Elle cherchait les recenssement de meurtre dans la famille pures de l'année passée. Elle cherchait à établir un lien entre la localisation des meurtres et celle de Voldemort. Bien sur, il y avait un tri à faire, tous les meurtres n'étant pas de sa main, mais ceux qui l'étais étaient signalés. Le plus compliqué étaient les meurtres causés par lui où il ne s'était pas signalé avec la marque des ténébres. De nombreux indices permettaient de découvrir que c'était lui : usage de L'avada Kedavra, le passé parfois ténébreux de la victime,... mais le travail était plus lent, car ces analyses n'étaient plus pratiquées depuis sa chute, et elles n'avaient reprises que depuis quelques semaines. Entre temps, ce véritable travail de détéctive et de médecin légiste avait été oublié, ou bafoué. Ce n'était pas son boulot, elle allait pourtant devoir s'y atteler. Pas grave. Elle aimait ce qu'elle faisait, elle avait le coeur le léger : après des efforts déséspérés, elle avait enfin réussi à se procurer cette place pour le concert de Bagpipes Déchainées. La moitiée de son salaire du mois y était passé, elle s'était disputée avec sa mère en lui annonçant que non, elle ne viendrait pas manger sa dinde aux épinard dimanche, elle s'était attirée les sermons de son chef de service parce qu'elle prenait son cinquième jour de libre du mois, mais elle les avait eu. Pas de regret.

Elle entra dans l'ascenseur et appuya sur le bouton qui permettait d'acceder au troisième étage. Elle reconnu une amie du Département des Créatures magiques qui lui raconta avec enthousiasme les derniers potins du Ministère. Tonks répondait en riant. Elle s'en fichait pas mal, mais c'est marrant, et Mina avait un façon de raconter les ragots stupides de son lieu de travail qu'ils devenaient rapidement comiques. Elle sortit de l'ascenseur, croisa Miss Ricome, Responsables des Sorts à Brulures, qui la regarda catastrophé en rajustant son chignon et son tailler. Tons lui rendit un sourire lumineux et passa son chemin. Elle se rendit au bureau des archives.

"Bonjour Dora...j'aimerai trouver ce dossier s'il te plait."

La documentaliste lui rendit son sourire et chercha parmi les étagères de dossier en jetant de fréquents coups d'oeil sur les références que Tonks lui avait donné.


"Je suis désolée Tonks. Ce dossier a été emprunté par Malefoy il y a une semaine. C'est lui qui doit l'avoir. J'ai la copie des documents mais ils sont enfermés, et tu comprends, j'aimerai bien te la donner, mais si jamais on nous découvre je risque de perdre mon emploi et..."

"Ne t'en fais pas Dora. Ce n'est pas ta faute. Je vais aller lui demander le dossier moi même, il faut juste que je sache où il est...toujours à mettre son sal nez où il ne devrait pas, je le sens. Si je ne le trouve pas, tu peux me prévenir quand il rendra le dossier stp ?"

Dora lui répondit par un hochement de tête et Tonks tourna les talons. Elle s'arrêta devant la machine à café, sortit une mornille qu'elle glissa dans la fente. Un gobelet fit son apparition dans sa main, remplit d'un liquide noir qu'elle ne mit à siroter en déambulant dans le couloir. Où Malefoy pouvait il être. Et pourquoi ce dossier l'enteressait-il ? Un doute la prit et elle s'arrêta devant une des fenêtres. Le temps était clair, il y avait quelques nuages...les responsables du temps avaient renoncé à user d'une pluie battante 24h/24 7j/7 pour protester contre l'éloignement trop grand entre leurs bureaux et la caféteria, ayant enfin compris que la cafeteria ne pouvait pas être déplacée. On avait engagé un "room service" qui faisait la navette entre midi et deux avec les commandes. C'était une créature bizare que Tonks n'avait jamais vu mais à qui elle n'aurait jamais confié son sandwich.
Tonks hésita entre continuer à chercher ce dossier ou prendre son heure de pause pour avertir Dumbledore des agissements de Malefoy. Certes, il y avait un double de ce dossier, et tous les dossiers étaient protégés par des sorts, mais il n'étaient pas très puissants et facilement modiafiable. Se pourait-il qu'il tente d'en modifier les informations? La copie du dossier était enfermé, mais Malefoy avait assez d'influence pour se la procurer aussi. Et qui ferait attention à un vulgaire papier de recenssement, autre que les membres de la justice magique, quand les meurtres ressortaient pour les audiences ? Personne. L'autre jour elle avait trouvé un dossier pareil vieux de cinquante ans. Elle était la première à le consulter, d'après Dora.
Elle jeta son gobelet dans une poubelle et prit un couloir qui menait au bureau de Malefoy. Il n'y serait sans doute pas, mais c'était par là qu'il fallait commencer. Si il n'y était pas, elle n'allait pas s'amuser à le chercher dans tout le ministère, elle lui enverrai un hiboux. Elle ne pouvait de toute façon pas aller voir DUmbledore pour le moment. Il était occupé et elle avait déjà pris trop de jours de libre pour se permettre de grapiller sur son temps de travail.
La porte du bureau était en bois de chêne ciré. Le nom et le rang de son occupant était gravé en lettre d'or. Tonks donna deux coups violents sur la porte qui gromella que son maître n'était pas sourd.


"Vous êtes là Lucius ? "

[HJ : allez Malefoy ! Je suis impatiente de te "tester" sur ce personnage ! C'est pas le même que d'habitude, ça va être interessant Very Happy ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Malefoy
Admin/Mangemort
avatar

Masculin Parchemins rédigés : 229
Localisation : Qui sait... ?
Hiérarchie : Haut Placé
Maison/Emploi : Aucune réelle carrière
Fibiz : -1
Date d'inscription : 11/02/2007

Statut du Sorcier
Baguette:
Infos utiles:

MessageSujet: Re: Cherche Malefoy.   Sam 14 Avr - 12:16:47

Malgré son renvoie du Conseil d'Administration de Poudlard, on voyait toujours et encore Lucius traïner dans les couloirs. Et son bureau était toujours là. Quelques membres du ministère s'étaient plaints : coment se faisait-il que le père Malefoy soit encore là alors qu'il n'avait rien à y faire ? Mais que pouvaient-ils contre le Ministre lui-même ? Car ils entretenaient tout deux une relation assez proche, et c'est ainsi que le vieux Lucius était très souvent au courant de chose qu'il ne devrait pas, une sorte de conseiller du Ministre... Son hypocritie, et ses dons pour le Ministère avait nettement réussi à acheter la confiance de Fudge. Et après les paroles de Potter, comme quoi le Seigneur des Ténèbres était de retour, Cornelius n'était que plus convaincu que Dumbledore et sa clique était fou ! Et Lucius l'enfonçait dans ses idées... L'imbécile, il était vraiment trop naïf. Cornelius Fudge n'avait vraiment pas le profil d'un ministre et il arrivait à Lucius de se demander pourquoi il l'était ! Mais c'était plutôt un avantage, ainsi, le Ministère ayant la Gazette de son côté, le retour du Lord pouvait rester secrète encor eun bon bout de temps, qui croirait un vieil illuminé qui d'ailleurs, avait été chassé de nombre d'associations dont il était le président pendant ces dernières semaines pour cause de folie, et un gosse de quinze ans, dont le langage invraisemblable était réputé ? Tous les atouts étaient de leur côté et Lucius comptait bien s'en servir...

Mais il se doutait bien qu'il y avait des amis de Dumbledore au Ministère... Déjà Weasley, lui il faudrait à tout prix qu'il se fasse renvoyer ! Mais quel motif ? Il fait son stupide travail sans commettre la moindre erreur... Mais un jour ou l'autre, il ferait un faux pas et Lucius serait là pour l'accueillir... Il y avait aussi quelques aurors louches, mais Fudge lui avait assuré "qu'ils ne coyaient pas les histoire abracadabrantes de Dumbledore et Potter". En tout cas, ce n'était pas son problème. Seulement il en avait repéré une... Une nouvelle, qui répondait au nom de Tonks. Elle faisait d'étranges recherche aux archives... Comme par exemples les derniers meurtres ressencés, ou ce genre de documents. Il faudrait qu'il lui touche un mot oui, cette gamine cachait quelque chose.

- Très bien Odkins, très bien... Je vous rappellerai...

Odkins travaillait aux Services des Usages Abusifs de la Magie, c'était un mangemort. Il apportait fréquemment des nouvelles à Lucius, comme des phrases qu'il aurait entendu, ou les dossiers que choissisaient les membres du Ministère. C'était d'ailleurs lui qui l'avait averti du comportement louche de Tonks. C'était un espion aux Services du Lord, et il faisait son travail à merveille... Ils étaient quelques uns comme ça au Ministère, à fournir des informations à Malefoy.

On frappa à la porte. Odkins lança un sourire discret à Lucius et ouvrit la porte. C'était quelqu'un d'imposant, atteint de Calvitie. Ses yeux étaient petits et bruns, cachés sous d'épais sourcils foncés, ce qui lui donnait un air stupie de troll. Il portait une cape à un peu trop petite pour lui, vu sa taille. Il toisa Tonks de toute sa hauteur avant de passer devant elle sans un mot, lui adressant un sourire légèrement moqueur et sadique. Déjà de sa démarche gauche, il s'en allait vers l'ascenseur.

- Entrez Tonks, entrez...

Sa main accompagnant sa voix doucereuse, il lui fit signe de fermer la porte derrière elle. Son bureau était artificiellement bien rangé, si l'on pouvait dire ça. Il y avait dans un coin une pile de dossier relatant des derniers assassinats non classés. Oui Lucius s'interessait de près à ce genre d'affaires... Il y avait également quelques pots d'encre dans un angle. A côté, deux plumes, l'une noire et fine, l'autre lus petite et marron. Face à lui, un unique dossier. Il s'asseya sur sa chaise en cuir noir et croisa les doigts, dévisageant avec arrogance et froideur la jeune métamorphomage. Il souriait mais ses yeux gris acier ne bougeaient pas et restaient aussi froid que puisse l'être la méchanceté...

- Que puis-je faire pour vous Tonk ?

_________________PDP Forum (c) o.0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plume-de-phoenix.forumactif.fr
Ny. Tonks
Auror/Membre de l'Ordre
avatar

Féminin Parchemins rédigés : 56
Age : 45
Localisation : Entre le canada, la chine et l'australie
Hiérarchie : Pas très haute, malheureusement.
Maison/Emploi : Auror
Fibiz : 0
Date d'inscription : 15/03/2007

Statut du Sorcier
Baguette:
Infos utiles:

MessageSujet: Re: Cherche Malefoy.   Jeu 26 Avr - 11:23:23

(mon message de l'autre jour n'a pas fonctionné)

Elle entre dans le bureau, jeta un regard rapide sur son contenu. Il était relativement bien éclairé, mais le gout pour la fourrure et le velour qu'il entretenait, elle ne lui disait rien. Elle posa ses mains sur le bureau et lui sourit à pleine dent.

"Vous avez un dossier qui m'interesse, que vous avez emprunté aux archives il y a un petit moment et dont j'ai grand besoin. Pouriez vous me le restituer ? Je dirais aux archives que c'est moi qui l'ai. Bien sur, si votre travail avec n'est pas terminé, j'en ferai une copie...

Elle ne l'aimait pas. Il était cruel, avide de pouvoir, il avait descendu nombre de ses collègues et trop de gens étaient au chomage à cause de lui.

[c'est minable, mais je ne peux pas faire mieux. excuse moi ! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Malefoy
Admin/Mangemort
avatar

Masculin Parchemins rédigés : 229
Localisation : Qui sait... ?
Hiérarchie : Haut Placé
Maison/Emploi : Aucune réelle carrière
Fibiz : -1
Date d'inscription : 11/02/2007

Statut du Sorcier
Baguette:
Infos utiles:

MessageSujet: Re: Cherche Malefoy.   Mer 2 Mai - 20:50:38

[Ca va pour cette fois ^^. Mais ne t'en fais pas, je peux attendre une éternité pour écrire avec toi drunken ]

Tonks avait la facheuse habitude de fouiner un peu partout. D'ailleurs, Lucius savait pertinemment qu'elle était en relation avec Dumbledore. Et il ne serait pas étonnée de découvrir qu'elle appartenait à un groupe secret organiser par ce dernier. Ce vieux barbu croyait vraiment pouvoir battre à nouveau le Seigneur des Ténèbres. Charmant... Il était plus fort que jamais et cette fois-ci, rien ne pourrait les mettre en déroute. Les partisans du Lord était mieux préparés que jamais, leur rang s'aggrandissait de jour en jour et tout était organiser. Une missions principale occupait la plupart des proches de Voldemort, notamment Lucius. Mais à côté de ça, lui-même fouinait aussi, surtout dans l'Allée des Embrumes et au ministère. Quel idiot ce Fudge... Comment pouvait-il croire encore en l'honneté de Lucius ? Et lui restituer son bureau alors qu'il ne travaillait plus ici ? Fichu démocratie : si le Ministre avait les pouvoirs absolus, le vieux Malefoy aurait récupéré son poste au sein du Conseil d'Administration de Poudlard depuis longtemps, mais la plupart de ses ex-collègues ne semblait pas vouloir le retrouver...

En attendant, il pouvait faire ses petites magouilles. Bien sûr, la vieille archiviste se méfiait de lui et c'était toujours après des heures perdues à trouver des excuses pour ne pas lui donner les documents qu'il lui demandait qu'elle s'exécutait. Mais seul son rang auprès du Ministre pouvait la faire plier : elle savait très bien que si jamais elle refusait de lui donner les dossiers qu'il voulait, elle serait virée. En sachant que ces dossiers étaient classés confidentiels pour toute personne ne travaillant pas au Ministère et n'appartenant pas à la section des aurors. Néanmoins, Fudge avait eu des doutes à un moment donnée. Il lui avait demandé pourquoi Lucius s'intéressait aux denières morts, et également celles qui dataient du temps de Voldemort. Le rusé renard avait eu tôt fait d'inventer une excuse... Quel naïf ce Cornelius...

- Vous voulez sans doute parler de ce dossier...

Il glissa ses doigts blancs jusqu'à une chemise noire. Elle comportait tous les derniers meurtres non résolus. Ce document était dangereux. Un auror, car ils étaient les seuls à pouvoir lire ces dossiers puisque c'était eux qui s'en occupaient, perspicace pourrait trouver des choses en relation avec Voldemort. Pour Tonks, sachant qu'elle savait que e Seigneur des Ténèbres était de retour, elle trouverait certainement des preuves et les montreraient à ses collègues... etc. Oui. Le Lord était infaillible, ses mangemorts non.

- Pourquoi donc ce dossier Tonks... Il est classé, ils sont tous classés. Votre incapacité à résoudre une enquête ne va pas changer en quelques semaines.

Son ton doucereux et son sourire cynique auraient fait fuir le mangemort le plus téméraire. Et il aurait abandonné sa requête. Mais Tonks était culotée. Déjà pour se rendre dans son bureau comme ça ! La situation était étrange... Car Lucius était persuadé que la jeune Auror occupait le groupe de résistance secret de Dumbledore, et elle-même savait certainement que Lucius était toujours un mangemort...

_________________PDP Forum (c) o.0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plume-de-phoenix.forumactif.fr
Ny. Tonks
Auror/Membre de l'Ordre
avatar

Féminin Parchemins rédigés : 56
Age : 45
Localisation : Entre le canada, la chine et l'australie
Hiérarchie : Pas très haute, malheureusement.
Maison/Emploi : Auror
Fibiz : 0
Date d'inscription : 15/03/2007

Statut du Sorcier
Baguette:
Infos utiles:

MessageSujet: Re: Cherche Malefoy.   Dim 6 Mai - 0:29:29

Tonks sourit à Lucius. Il commencait déjà à l'énerver au bout de trois minutes d'entretien. Elle le surveillait de près, sans qu'il n'en sache jamais rien. Du moins elle l'espèrait.

"Du moment que mon incapacité à remplir mes fonctions ne dépasse pas votre incapacité à garder votre emploi au sein du ministère, je m'estime encore capable de résoudre quelques enquêtes. Maintenant, laissez moi ce dossier s'il vous plait, j'en ai besoin. Et ne me demandez pas pourquoi, je vous répondrez que contrairement à vous j'ai encore du travail et que je le prends à coeur. Vous n'aviez pas le droit de conserver ce dossier plus de trois jours, il est dans votre bureau depuis une semaine. Même si votre relation passionnelle avec Fudge vous autorise quelques abus, je ne crois pas que vous soyez en droit de me priver de mon outils de travail. "

Les yeux en ce jour bleus de Tonks étincellèrent quand elle regarda Lucius. Prise à un certain degré, la situation pourait presque être comique. Elle savait qui il était. Il savait qui elle était. Si Tonks et Lucius n'avaient pas été au ministère, le moment aurait été propice pour s'entretuer. Mais là, il n'en était pas question. Celui qui survivrait d'un éventuel combat serait envoyé à Azkaban, et recevrait un chatiment pire que la mort de l'autre. Aucun interet, donc. Pourtant, savoir que l'un des partisants de Voldemort était si près d'elle faisait frissoner Tonks. Un mélange de joie, d'excitation et de peur s'emparait d'elle. Elle était persuadée d'avoir plus d'armes que lui. Il était seul, la quasi totalité du ministère était avec elle. Il lui manquait juste les preuves necessaires pour le faire arrêter. Elle chassa ses pensées en secouant la tête, ses mèches brunes et rouges batirent sur ses tempes et elle pianota sur le bureau de Lucius. Elle avait le temps, pour s'occuper de lui, Dumbledore lui avait dit de ne surtout pas se hater, de peur de commettre un acte trop rapide et de se faire renvoyer. Son emploi au ministère était essentiel pour l'Ordre.

"Le dossier, s'il vous plait, Lucius, je ne voudrais pas vous déranger plus longtemps" dit-elle avec un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Malefoy
Admin/Mangemort
avatar

Masculin Parchemins rédigés : 229
Localisation : Qui sait... ?
Hiérarchie : Haut Placé
Maison/Emploi : Aucune réelle carrière
Fibiz : -1
Date d'inscription : 11/02/2007

Statut du Sorcier
Baguette:
Infos utiles:

MessageSujet: Re: Cherche Malefoy.   Dim 6 Mai - 12:47:01

Le rictus suffisant de Lucius se changea en grimace de rage. Cette Tonks ne payait rien pour attendre. Elle avait toutes les cartes en main et tout ce qu'elle avait dit, en gardant un sang-froid exemplaire, témoignait d'une assurance à toute épreuve. Et il le savait, elle avait raison. Cette fois Fudge ne lui permettrait pas de garder ce dossier. De plus, il se poserait des questions. Pourquoi donc Malefoy s'opposerait au bon fonctionnement du Ministère ? Il pourrait toujours dire qu'il avait des doutes sur la jeune Auror, elle était trop proche de Weasley, de Dumbledore.... Oui il en parlerait au Ministre ce soir même, s'il avait l'occasion de le croiser ou de le voir dans son bureau.

- Mais bien sûr Tonks, voici le dossier...

Il le tendit au dessus de son bureau. De toute façon, il en avait fait une copie de ce dossier, mais savoir qu'il était entre les mains de cette petite fouineuse le dérangeait légèrement. Elle était capable de trouver un indice pour prouver sa culpabilité seulement en regardant les photos. De plus, sur les quelques meurtres non-résolus, il y en avait un de son opération. Bien entendu, il l'avait ôté. Personne ne remarquerait rien. Personne oui, mais Tonks non. Enfin, il avait le temps encore...

Il lâcha délibéremment le dossier dont les feuillets tombèrent un peu partout devant son bureau. Son sourire disparut et il contourna le meuble pour l'aider à ramasser. Il en profita...

- Je vous préviens Tonks, les ruelles de Londres sont sombres après dix-huit heures et un incident malencontreux s'averrerait désastreux pour le Ministère, perdre un auror ! Dans les temps qui arrivent... Mais vous savez de quoi je parle Miss....

D'une voix doucereuse et mielleuse, il enchaîna. Il se tenait à quelques millimètres de son oreilles et son souffle caressait doucement sa nuque.

- Faites attention... Mais si vous avez peur, ce serait un plaisir pour moi de vous accompagner... Je suis... Comme on dit, à votre service...

Il se releva. Lui redonna le dossier rangé et retourna s'asseoir à son bureau, sans lui accorder un regard.

_________________PDP Forum (c) o.0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plume-de-phoenix.forumactif.fr
Ny. Tonks
Auror/Membre de l'Ordre
avatar

Féminin Parchemins rédigés : 56
Age : 45
Localisation : Entre le canada, la chine et l'australie
Hiérarchie : Pas très haute, malheureusement.
Maison/Emploi : Auror
Fibiz : 0
Date d'inscription : 15/03/2007

Statut du Sorcier
Baguette:
Infos utiles:

MessageSujet: Re: Cherche Malefoy.   Dim 6 Mai - 14:56:46

La jeune auror ouvrit le dossier, le feuilleta pour vérifier que tout y était. Elle s'estima satisfaite, referma le dossier avec le petit elastique qui y était accroché et oberva Lucius qui ne lui accordait maintenant plus aucune attention, et repartait dans la lecture d'un document. Les dès étaient jetés. Il l'avait volontairement provoqué, non, plus que provoqué, menacé. Elle devait faire attention, elle était à présent dans son champ de tir, Lucius ne la lacherait plus maintenant. Il fallait qu'elle parle d'urgence à Dumbledore.

"Je ne l'oublierai pas Lucius, rassurez vous. Vous êtes tellement prévenant ! lui dit-elle sur un tont joyeux. A ce propos, vous serez là au prochain conseil qu'organise Fudge en matière de défence ? Mon supérieur ne pourra pas s'y rendre, et s'il était possible que vous soyez présent pour veiller sur moi au cas où notre chere Miss Tydi, ministre des relations avec les moldus, s'attaque à moi avec une petite cuillière ou un sèche-cheveux. Vous avez tellement à coeur ma sécurité ! C'est...touchant.

Elle lui sourit. En réalité, elle avait vraiment besoin que Malefoy aille à ce conseil. C'est là que toutes les décisions étaient établies, avec chaque ministre se sentant plus ou moins concernés et Fudge demandait souvent l'avis de Malefoy. C'était le seul moment où l'on pouvait contrer les choix qu'il soufflait traitreusement à Fudge quand ils étaient seuls par une approbation majoritaire du reste du Conseil, qui hereusement, n'avait pas complètement sombré dans l'opulence et n'était pas encore tout à fait corrompu par la propagande Fudgienne. Même en se trouvant en position d'infèriorité par rapport à Fudge (Trop proche de Dumbledore, trop jeune, une auror en plus, une originale qui met des vêtements bizare, convaincue du mensonge de Potter, ce déséquilibré mental, bref, les racontars pouvaient parfois aller loin, et pas seulement sur elle) elle avait tout de même le soutien de son supérieur qui restait très respecté de la plupart des minitres. Son rôle dans le conseil, quand elle y assistait parce que son chef ne pouvait pas était de contrer les mauvaises intentions de certains, tout en restant assez fine pour ne pas s'attirer la colère de Fudge et le risque d'être virée. Elle écoutait à notait surtout chaque détail, qui pourait s'avérer déterminant.


[j'ai fini...heu...c'est pas long, mais j'ai pas d'inspiration...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Malefoy
Admin/Mangemort
avatar

Masculin Parchemins rédigés : 229
Localisation : Qui sait... ?
Hiérarchie : Haut Placé
Maison/Emploi : Aucune réelle carrière
Fibiz : -1
Date d'inscription : 11/02/2007

Statut du Sorcier
Baguette:
Infos utiles:

MessageSujet: Re: Cherche Malefoy.   Dim 27 Mai - 16:53:15

Un doute s'insinua doucement dans l'esprit de Lucius. Tonks préparait quelque chose. Pire : elle était sûre d'elle, et usait même de l'ironie. Et il détestait ça venant du camp un ennemi. Il détacha doucement les yeux du document dans lequel il venait de plonger. Son regard gris acier ne quitta pas une seconde le visage de l'auror alors qu'il se levait de son siège. Il contourna son bureau et s'approcha de la jeune femme qu'était Nymphadora Tonks. Alors qu'il parlait, leur visage était à un milliètre de distance et Lucius pesait chacun de ses mots, les rythmant avec un timbre de voix particulièrement glacial.

- Nymphadora Tonks, toute ironie de votre par serait très mal placée. Je n'ai aucune obligation de vous répondre. En tout cas, je peux vous dire une chose...

Il recula de quelques et lui tourna le dos. Cette dernière phrase avait été lestée du poids de la méchanceté. En effet, il l'avait presque prononcée avec une marque de joie, chose très effrayante voire pire que lorsqu'il dévoilait son vrai visage au grand jour. Il se retourna, les mains derrière le dos et un sourire mauvais s'étalait sur sa face blanche. Ses cheveux blonds et fins volèrent un instant, puis se posèrent doucement sur ses épaules. Il attendit quelques secondes. Tonks n'était pas idiote et à cet instant elle devait vraiment se demander ce qui se passait. Pourquoi ce virement de situation ? Pourquoi cette soudaine joie dans la voix ? Que se passait-il pour que, non seulement Lucius soit heureux et sûr de lui, mais en plus, qu'il le dise. Apparemment, ça ne concernait pas les mangemorts... Lucius, dans sa petite tête, était en train de profiter de cette minute, s'imaginant avec précision tout ce qui pouvait traverser la malheureuse cervelle que Tonks avait pour réfléchir.

- Tiens mais... Vous n'êtes pas au courant ?

Son visage illuminait littéralement la pièce. Il avait du mal à se retenir de ne pas hurler de joie. Et son ton était légèrement chevrotant. Oui, chevrotant ! Il retira ses mains de derrière son dos. Tonks n'avait pas du remarquer qu'il venait à l'instant même de recevoir une note qu'il s'était empressée de lire alors qu'il lui tournait le dos. Cela ressemblait plus à une note griffonée en hâte qu'à autre chose. Il la lui tendit :

Citation :
4 Septembre 1995. 15h30. De CF à LM

Dumbledore a disparu ce matin même de Poudlard. Il n'a laissé aucune directive à McGonagall, il n'a pas réapparu. Il ne répond plus aux appels. Lucius Malefoy, vous devenez le directeur de Poudlard jusqu'au retour de Dumbledore, par odre de Cornelius Fudge, Ministre de la Magie.


Lucius savait que Dumbledore n'avait pas donné signe de vie depuis le 3 Septembre. Aujourd'hui, sa disparition était officielle. Lucius Malefoy était directeur de Poudlard ! Il s'assurerait lui-même que Dumbledore ne revienne jamais. Il y avait seulement une faille à cette histoire... Ce n'était pas le Seigneur des Ténèbres qui avait "capturé" le directeur, les mangemorts nétaient pas là dessous. D'ailleurs, sinon le Maître, qui aurait pu venir à bout du vieil olibrius ? Il était puissant... Que lui était-il arrivé alors ? L'hybride aussi n'était toujours pas de retour... Et ça aussi, le Lord ne savait pas pourquoi. Mais peu importe, pour l'instant, la balle changeait de camp.

_________________PDP Forum (c) o.0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plume-de-phoenix.forumactif.fr
Ny. Tonks
Auror/Membre de l'Ordre
avatar

Féminin Parchemins rédigés : 56
Age : 45
Localisation : Entre le canada, la chine et l'australie
Hiérarchie : Pas très haute, malheureusement.
Maison/Emploi : Auror
Fibiz : 0
Date d'inscription : 15/03/2007

Statut du Sorcier
Baguette:
Infos utiles:

MessageSujet: Re: Cherche Malefoy.   Dim 27 Mai - 19:22:05

Tonks avait repéré avec précision chacun de ses mouvements. Quel cinéma, quelle mise en scène ! Allait il encore trouver une nouvelle sans interêt majeur, ou inventer une histoire quelconque pour ameuter tous l'étage des aurors ? Etait il assez stupide pour encore se mettre dans une situation plus que délicate qui le ferait encore chuter dans l'estime de la plupart des gens pas encore corrompus au ministère ? Ou allait il enfin lui raconter quelque chose, sinon interessant, au moins véridique ? Elle se mit à penser, même si le moment était tout à fait inaproprié, au style vestimentaire de son interlocuteur. On y voyait bien un snobisme non caché avec ces bottes en peau de dragon d'Afrique, cette cape de velour qui devait couter trois ou quatre fois son salaire mensuel à elle, et cette canne, cette canne qu'il trimbalait comme un septre. Parfois, dans les couloirs, on le voyait marcher avec la rapidité d'un ministre pressé et la classe d'un agent secret (sans en avoir la prestance, bien entendu, elle trouvait que cette démarche, si elle allait bien à Sean Connery dans ses "James Bond" était tout à fait grotesque chez un homme tel que Lucius), ses cheveux pales volant derrière lui comme autant de spagettis extra-fin qu'on aurait trié un à un. Chacun de ses sourires, avait une connotation particulière, et appropriée, et c'était un véritable de travail de ralier la signification de ce sourire à un code pour comprendre s'il vous était hostile, ou amical (ce qui, dans ce dernier cas, était plutôt rare...). Les sourires hypocrites étaient les plus fréquents, et en génral adressés à des personnes haut placé (en tout cas plus haut que lui) Il avait dans sa manche plus d'une blague (et oui ! Les hommes politiques aiment rires) et elles étaient toutes plus minables les unes que les autres. Il les succédait toujours d'un petit rire qui laissait éclater des dents plus blanches qu'un pot de crème fraiche renversé sur la neige (quel gachis ! ), et ses acolites répondaient toujours avec un rire beaucoup moins classe et plus tonitruants. Voilà comment Tonks voyait Malefoy, dans la vie ministerielle. A ce moment, dans son bureau, il était tout autrement. Elle sentait leurs rôles communs comme ceux de l'animal, qui tourne autours de sa proie, qui la laisse attendre la fin, en riant intèrieurement. Mais qui était la proie ? Et qui était le fauve ? Elle eut un petit sourire. Si on prenait pour argument l'haleine de chacal de Malefoy, alors elle était la proie, mais elle entendait bien ne pas faire entrer ce critère dans le jeu, du moins, autant qu'elle le pourait. Elle croisa les bras sur sa poitrine, s'adossa au bureau et dévisagea le sorcier.

"Je ne sais pas moi...Drago s'est fait virer de Poudlard ? Pas étonnant. Heu...Narcissa a supris Fudge dans votre lit et a ordonné le divorce ? Vous allez vous marier avec lui ? Attendez ! Vous m'invitez j'éspère ! Je peux être la demoiselle d'honneur ? C'est toujours la Demoiselle d'Honneur qui a la plus grande part de piece montée. "

Elle sifflota entre ses dents une chanson de mariage. Il ne voulait pas lui révéler ce qu'il savait ? Tant pis pour lui ! Elle avait bien l'intentio de continuer à le pousser à bout, juqu'à ce qu'il parle. Et puis c'était tellement jouissif !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Malefoy
Admin/Mangemort
avatar

Masculin Parchemins rédigés : 229
Localisation : Qui sait... ?
Hiérarchie : Haut Placé
Maison/Emploi : Aucune réelle carrière
Fibiz : -1
Date d'inscription : 11/02/2007

Statut du Sorcier
Baguette:
Infos utiles:

MessageSujet: Re: Cherche Malefoy.   Mar 19 Juin - 12:31:36

Lucius ricana doucement. Décidemment Tonks était pitoyable, il avait envie de la tuer sur le champ mais la voir ainsi, si sûre d'elle, tellement arrogante ! Quelle petite peste ! Mais il ne laissa rien percevoir de son agacement et son visage resta impassible. La jeune auror ne payait rien pour attendre et il se promettait de la virer le plus tôt possible. Il avait tout pouvoir sur ce Ministère. D'ailleurs, s'il le désirait, il pourrait virer la majorité des aurors à l'instant même, en un seul claquement de doigts. Fudge était aveuglé par le désir de tout bien faire, et surtout, de mieux faire que Dumbledore. Lucius pouvait lui demander ce qu'il voulait : son souhait serait aussitôt accordé.

Lucius vérifia que la porte était bien fermé, puis il s'approcha doucement de Tonks. Elle se tenait près du bureaun les bras croisés, un sourire arrogant pendu à ses lèvres charnues. Si près, il ne put s'empêcher de remarquer que la jeune femme possèdait un charme non négligeable. Il leva sa main et lui caressa le cou tout en commençant à parler...

- Tonks ma chère... Votre mère a oublié de vous enseigner une chose...

Sa voix douce et mielleuse se tut. Lucius ressera violemment son étreinte. De tous ses doigts, il aggripa le coup de sa chère collègue et avant qu'elle ne put réagir ou sortir de sa baguette, il la jeta sur le sol, sortant aussitôt la sienne qu'il pointa sur le visage de la métamorphomage. La jeune Tonks avait d'excellents réflexes, c'était une auror hors pair et il savait qu'avec elle, il devrait faire attention... Il fit un pas en avant, toujours sa baguette en main et d'un voix glaciale s'exclama :

- Il existe deux grandes catégories dans ce monde ma chère : les faibles, comme vous, ceux qui sont en bas de l'échelle, et les forts. Je m'abstiens de toute exemple pour cette catégorie.

Il marqua une pause, ses yeux gris comme une pluie d'automne lançaient des éclairs malveillants. Cette scène lui rappelait étrangement la nuit dernière, avec sa femme. Il en avait assez de tout cette comédie, il perdait patience et l'ironie perdait du terrain en rapport avec sa rage de tuer. Le Seigneur des Ténèbres lui avait donné une mission, il l'accomplirait. Mais avant ça, il allait dès aujourd'hui renvoyer Weasley et Tonks. Il n'aurait aucun mal pour trouver des excuses auprès de Fudge. Il pourrait dire par exemple, que les deux sorciers étaient proches de Dumbledore, que ce dernier devait sûrement s'en servir comme espion au sein même du Ministère. Cornelius était tellement naïf et stupide !

Lucius jeta le bout de papier qu'il tenait toujours à la main à la jeune auror. Son visage n'affichait plus rien de faussement sympathique et tous ses sens étaient aux aguets. Il se méfiait de Tonks, elle possèdait des reflexes qui contrastraient avec son corps plutôt frêle. Elle affichait une fausse image d'elle, l'image d'une jeune femme fragile et corrompue mais en fait, Lucius se doutait bien qu'elle était un atout considérable pour Dumbledore... Une métamorphomage... et une brillante auror, quoique très maladroite, et qui avait choisi la mauvais camp, dommage. Mais il se ferait un plaisir de la tuer. Pendant un instant, il hésita. Pourquoi pas maintenant ?? Mais non, non. Il fallait être patient, c'était un trop gros risque... Dans son bureau même ! Rien que de penser à l'idée qu'il venait d'avoir, il se rendit compte à quel point il était fatigué ! Il attendrait ce soir, alors qu'elle quitterait le Ministère, il allait la suivre.

- Dumbledore est partie, et Fudge m'a promu au poste de Directeur de Poudlard.

Il n'affichait pas une grande joie à cette annonce. Il préférait, à cet instant, rester sur ses gardes. Tonks était peut-être au courant de quelque chose... Le vieillard savait sûrement ce qu'il faisait et passé la joie de le voir écarté de la course, Lucius se doutait désormais qu'il préparait quelque chose de bien pire qu'une simple attaque... Et ce vieux Garde-Chasse qui n'était pas encore revenu à en croire son fils Drago. Certes, l'hybride n'avait pas une grande d'importance mais chaque changement au château devaient être pris en compte... De plus, les mangemorts qui étaient partis pour trouver les Géants dans les Montagnes leur avaient fait parvenir un message comme quoi deux sorciers étaient passés avant eux. C'était sans doute le garde-chasse...

Toutes ces questions tourbillonaients dans sa tête et il ne voulait pas s'embêter avec des bêtises aussi futiles d'un dossier. Encore une fois, il se promit de supprimer le plus tôt possible Tonks.

_________________PDP Forum (c) o.0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plume-de-phoenix.forumactif.fr
Ny. Tonks
Auror/Membre de l'Ordre
avatar

Féminin Parchemins rédigés : 56
Age : 45
Localisation : Entre le canada, la chine et l'australie
Hiérarchie : Pas très haute, malheureusement.
Maison/Emploi : Auror
Fibiz : 0
Date d'inscription : 15/03/2007

Statut du Sorcier
Baguette:
Infos utiles:

MessageSujet: Re: Cherche Malefoy.   Mer 20 Juin - 20:00:00

Tonks roula au sol. Une armoire arrêta sa chute, elle s'y cogna. Son premier reflexe avait été de dégainer sa baguette. Sa main avait glissé jusqu'à sa ceinture...pour y retrouver un étui à baguette vide. Elle l'avait laissé dans son bureau. Elle se souvenait à présent. Elle s'en étais servi pour tenter de faire révéler à un parchemin d'éventuels secrets cachés et voyant que ça ne marchait pas, avait envoyé sa baguette valser sur le mur de son bureau. Enervée, elle était ensuite allée se dégourdir les jambes dans les couloirs du ministère pour aller chercher son dossier. Elle se maudit. L'agression de Malefoy avait été bien pire que si elle avait été magique : il avait essayé de l'étrangler à main nue, comme s'il ne doutait aucunement de sa force. C'était effectivement la façon la plus efficace de surprendre un auror avec l'intention de ne pas lui faire de mal : utiliser un moyen moldu. Et en l'occurence, dans un bureau de ministère, sachant très bien qu'il ne pourait rien tenter contre elle si il ne voulait pas avoir d'ennui, il l'avait surprise, en effet.

Tonks se releva en se massant la gorge et se prépara à se jeter sur Malefoy à la moindre erreur qu'il faisait. Mais sa garde était parfaite. Il venait d'une bonne école. Aussi se contenta-t-elle d'afficher une grimace dédaigneuse. Elle n'utilisait plus aucune ironie. Ils avaient tous deux dépassé ce stade. C'était regretable. Et dangereux. Elle ne pouvait pas se permettre de se faire renvoyer. Pas maintenant.


"Je verrais ce que je ferai du petit incident qui vient de se dérouler ici, Lucius. Votre lacheté vous honore. La prochaine fois, tuez moi à coup d'agrafeuse si vous répugnez tant d'être un sorcier avec une baguette ! "

Alors, la frele silhouette de Tonks changea. Elle devint plus corpulente, plus grande. Ses cheveux roses prirent une teinte blanche, voire translucide. Son joli visage prit quelques rides sur le front et aux coins des yeux qui perdirent leurs couleurs bleus pour devenir vert. Malefoy fit face à Malefoy. Deux Malefoy se faisaient face.

Tonks, sous sa forme de Lucius, qui avait comprit qu'elle depassait les limites et qu'elle se rapprochait un peu trop vite du chommage, envisagea de sortir. La main de Lucius-Tonks se posa sur la poignée de la porte. Elle avait ce qu'elle voulait. Les dossier, et elle savait qu"elles étaient les menaces qui flottaient sur elle. Lucius n'avait pas uniquement pour but de la faire disparaitre du ministère...pas de la liquider tout court. Bon, au moins elle en était informée. Et elle ne le craignait pas plus que ça. Elle était aussi bonne sorcière que lui et elle avait l'appui de nombreux sorciers. Elle se retourna avant de sortir.

"Et quoi que soit allé faire Dumbledore, ce n'est ni pour moi, ni pour Poudlard que c'est de mauvaise augure..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Malefoy
Admin/Mangemort
avatar

Masculin Parchemins rédigés : 229
Localisation : Qui sait... ?
Hiérarchie : Haut Placé
Maison/Emploi : Aucune réelle carrière
Fibiz : -1
Date d'inscription : 11/02/2007

Statut du Sorcier
Baguette:
Infos utiles:

MessageSujet: Re: Cherche Malefoy.   Ven 22 Juin - 13:32:31

Lucius était prêt. Quoi que ferait Tonks, il réagirait aussitôt. Il ne la quittait pas des yeux, et attendant une quelconque réaction de la part de sa collègue. Elle se leva, se massa le cou puis le regarda droit dans les yeux. Il pouvait y lire de la colère, beaucoup de colère, mais aussi beaucoup de suffisance... Avant même qu'il se préoccupe de ce dernier point, l'apparence jeune et féminine de Tonks changea. La métamorphomage modifiait son apparence. Il devait s'avouer qu'il était loin de penser qu'elle ferait une telle chose. Mais elle était rusée, très rusée et avait des idées saugrenues certes mais assez efficace.

Ses longs cheveux blonds très clair, ses yeux gris-verts, son regard glacial et sa carrure d'athlète lui firent face. Horrifié, il fit un pas en arrière, frappé par ce qu'il voyait. Oui, c'était en tout point lui et si quelqu'un entrait à cet instant dans son bureau, il n'y verrait aucune différence. Cette fille était dangereuse, beaucoup trop dangereuse. Il fallait à tout prix la stopper. Baguette en main, il parcourut rapidement la distance qui les séparait et avant qu'elle n'ait pu ouvrir la porte, il la verrouilla d'un geste du poignet. Il lui répugnait de devoir la toucher, de se toucher, de se voir ainsi... c'était totalement inhumain. Toutes ses peurs cachées surgirent, comme si ce miroir ambulant avait le pouvoir du détraqueur... Il avait peur de décevoir son maître, peur de son maître. Comment réagirait-Il s'il le voyait, à cet instant, que ferait-Il ? Complètement perdu, Lucius ne savait pas du tout comment réagir. Déjà, il devait l'empêcher de quitter son bureau avec ses traits. Quel horreur...

Il tenta de la faire reculer mais la (Ou le ?) jeune femme (Ou homme d'âge mur ?) était beaucoup trop vive et désormais, elle savait à quoi s'en tenir avec Lucius. Ce dernier recula, pointant sa baguette sur son propre corps. Du moins, sur le Lucius/Tonks. Malgré le fait qu'elle avait revêtu son apparence, elle se trouvait en bien mauvaise posture. Elle était dans SON bureau, donc autrement, son territoire, elle n'avait pas de baguette, donc pas de moyenne de défense. Lucius se reprochait d'avoir été déstabilisé à la minute précédente, il ne risquait rien, tout était de son côté. Certes il ne pouvait pas l'attaquer, ç'aurait été une trop grande erreur... Mais il y avait un autre moyen de la coincer. Il ne savait pas exactement si une des lois du Ministère le disait, mais à son avis, pour un métamorphomage, prendre l'apparence d'un autre sorcier était illégal, totalement illégal. Un sourire triomphant apparut sur son visage fin et blanc. Oui, il allait la coincer en règles, il allait lui faire un procès ! Avec toutes ses connaissances et la confiance de Cornelius Fudge, l'affaire serait classé rapidement et il gagnerait. Il ordonnerait alors qu'elle soit conduite à Askaban pour une durée indéterminée. Et encore, si aucune loi répondait à ses attentes, peu importe ! Il en créerait une le plus rapidement possible, avec comme punition, une dizaine d'année à la prison des sorciers... Oui c'était parfait, tout était parfait. Le Seigneur des Ténèbres lui serait gré de savoir qu'il avait réussi à faire sortir de la course un auror, et pas des moindres...

- Ma chère Tonks, votre transphormation va jouer en ma faveur...

La porte s'ouvrit à la volée et un homme entra en trombe dans le bureau. Il avait entendu du bruit et croyait qu'il se passait des choses... désagréables, sachant que Tonks était entrée voir Lucius juste après lui. C'était Odkins. Parfait, la chance était de son côté. Le sorcier regarda la scène, effaré, mais avant qu'il n'ait pu ouvrir la bouche, une seconde personne fit irruption dans la scène. Il s'agissait de la bibliothécaire, qui avait également entendu bruit. Lucius n'avait pas eu le temps d'abaisser sa baguette qu'elle les regardait déjà, les deux, la mine effrayée. Lucius rangea son arme. Ils avaient deux témoins... Ce procès était gagné d'avance...

_________________PDP Forum (c) o.0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://plume-de-phoenix.forumactif.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cherche Malefoy.   Ven 22 Juin - 20:11:48

Décidemment l'alcool des moldus était délicieux. Mais ce n'était pas tout ! Il ne pouvait passer ses journées à picoler, non, non... non. Il devait se trouver un nouveau métier ! Et oui ! Oui bon, il n'avait pas beaucoup de diplômes, oui c'était vrai, il n'avait pas obtenu ses ASPIC mais quelle importance ? La chance jouerait en sa faveur, il en était certain ! Il pourrait toujours se lancer dans les affaires, il avait toujours été doué dans ce domaine... Bon ce n'était pas très très amusant, d'accord. Ou alors... Professeur ? Ah ! Quel amusement d'éduquer des bambins à longueur de journée !

Erwan s'arrêta devant la cabine, porte menant au Ministère si ses souvenirs étaient bons. Mais... Ouuhhhh l'imbécile ! Pourquoi ne pas transplaner ! Tout simplement ! La magie moderne, rien de mieux ! Le jeune homme à la démarche chaloupé ferma les yeux, et "pouf" ! Ils pourraient dire ce qu'ils voudraient, sans la magie, la vie était beaucoup moins drôle... Erwan arriva sur le rebord de la fontaine, au milieu du hall. Heureusement qu'il n'était pas tombé dans l'eau, finalement il s'en tirait plutôt bien. D'un bond maladroit qui se voulait félin, il atterit sur le sol. La pièce était étrangement éclairé, d'une lumière vive et surnaturel. De nombreux sorciers se pressaient autour de lui, sans même le regarder. Il n'avait pas l'habitude de ne pas être au centre de la scène et cette situation le vexa, voire, la frustra. Il fronça les sourcils, mit les mains dans ses poches et d'un pas de manchot, se dirigea vers les bureau des renseignements, c'était une petite femme rondelaite, plutôt l'air ennuyé, qui l'accueillit. Il lui dit son plus beau sourire et s'il n'était pas beau, Erwan avait énormément de charme... Et il le savait.

- Bonjour Melle, c'est un charmant bureau que vous tenez là... Puis-je vous demander... l'étage des... relations zhumaines s'il vous plait ?

S'il ne s'était pas dégagé à cet instant une vague d'odeur plus ou moins douteuses de sa bouche, on aurait pu le prendre pour un homme de bon alloi. Avec ses cheveux mi-longs noirs qui lui srillaiaient les yeux, son costume blanc et noir et son chapeau de la même couleur. Il semblait tout juste sorti d'un film américain. Dommage que l'alcool (Et diverses drogues) restaient un certain temps dans la bouche... Enfin, il fallait bien des inconvénients à toutes les bonnes choses ! Sinon où était le charme ?

- 3ème étage, 1ère porte au fond.
- J'vous remercie !

Toujours les mains dans les poches, il se dirigea vers l'ascenseur, en compagnie d'une dizaine d'autres sorciers. A les voir ainsi "stressés", il eut pitié d'eux. Les pauvres, ils prenaient la vie trop à coeur ! Mais la vie, ce n'était qu'une bonne blague voyons ! Souriez mes amis, souriez tant que vous le pouez ! Pourquoi travailler autant alors qu'on peut s'amuser et rire... Il tourna son visage clair vers le sorcier le plus âgée alors que les portes se refermaient sur eux. D'un index accusateur, et légèrement tremblotant, il pointa les documents que portait l'homme d'âge mur.

- Je vais vous dire... Mon bon Monsieur, tout ça, c'est utile pour qui ? Et si vous ne les emmeniez pas !!!!

Sa voix, chargée des relents d'un passé proche, passa de l'enthousisme candide à la confidence. Il se pencha sur le sorcier qui ne semblait lui porter aucune attention. Mais il savait bien, lui, Erwan Coeurdacier, qu'il l'écoutait. Le pauvre homme, corrompu ainsi par les dictateurs. Oui, c'était bien eux, qui forçaient tous ces braves hommes et femmes à labourer les champs et à trimer jusqu'à pas d'heures !

- ... Dehors... Il y a un beau soleil, vi vi vi, tout beau ! Donnez moi ces papiers, je m'en occupe !

Il tendit les mains, dans un geste excessif de bonté, mais à cet instant, les portes s'ouvrirent et les trois quarts des sorciers sortirent en trombe. Erwan fut emporté par la vague de zèle et tomba hors du moyen de locomotion. Il tenta de se relever pour aider le vieil homme à briser ses chaînes mais c'était trop tard. Trop tard ! Et oui... Tant pis pour lui ! Erwan se retourna et regarda autour de lui... Cette porte semblait la bonne ! Parfaitement ! Il entendait des voix et elle était entrouverte, autrement dit, une invitation ! Il fit un pas, puis un autre et plus assuré, entra dans la pièce. Alors ce qu'il découvrit le laissa abasourdi. Deux hommes totalement identiques. Il aurait pu se dire d'arrêter tout de suite l'alcool s'il n'avait pas vu les mines effrayés des deux personnes présentes, à contempler comme lui le spectacle : ouf, il n'était pas le seul à voir en double.
Revenir en haut Aller en bas
Lyra Parle-d'Or
6ème année
avatar

Féminin Parchemins rédigés : 177
Age : 27
Maison/Emploi : Elève
Fibiz : 0
Date d'inscription : 02/04/2007

Statut du Sorcier
Baguette:
Infos utiles:

MessageSujet: Re: Cherche Malefoy.   Mer 27 Juin - 15:04:30

Lyra venait d'arriver au Ministère de la Magie. C'était bien la première fois et le lieu l'intriguait. Elle se sentait minuscule, pas à sa place avec tous ces gens autour d'elle, ces hommes d'affaires avec de longues robes de fonction, bien repassées, classes, les cravates et tout le train train qui était devenu leurquotidien. Comment pouvait-on apprécier de travailler dans un endroit pareil ? C'est vrai quoi !

Ces hommes étaient affreusement stressés, affreusement ! Mais aujourd'hui, elle devait parler à Tonks. Et c'était bien au ministère non qu'elle travaillait ?

Lyra se souvenait de ce jour où elle était entrée dans le magasin de Quidditch et où une femme aux cheveux roses l'avait interpelé. Elles avaient discuté un moment. La jeune sorcière cherchait un balai d'occasion. Et Lyra, venait d'en trouver un. Un jeune homme qu'elle avait bousculé dans la rue l'avait immédiatement fait penser à Tonks. En effet : il portait un vieux balai dans ses bras. Il n'avait pas très bonne allure mais Lyra n'avait pu s'empêcher de lui demander ce qu'il faisait là avec un balai dans les mains. Et il lui avait répondu qu'il souhaitait s'en séparer. Quatre mornilles seulement ! Une affaire en or !!! Tonks allait être ravie.

Mais pour le moment, Lyra ne savait pas où chercher. Elle s'adressa à la femme de l'accueil.

"Bonjour madame, je cherche le bureau de Nymphadora Tonks.
- Hum ?"


Elle m'observa d'un air étrange.

" Vous êtes sa fille ?
- Heu... non. Je suis heu... une amie.
- Bon, ben vous n'avez qu'à vous rendre au département de la justice magique. Niveau 2. Vous la trouverez dans le Quartier Général des Aurors. Sinon, ben il vous faudra l'attendre là-bas. Tonks a du mal à rester en place.
- Heu...-
Allez zou, va-t-en j'ai du travail."


Lyra n'avait pas tout bien compris. Elle essayait de se rappeler de ce que lui avait dit la femme. Aurors, 2, niveau, département, justice, magique. Mais dans quel ordre ? Zut ! Elle s'en fut à la recherche du niveau 2.

Elle demanda son chemin de nombreuses fois et finit par attérir devant la porte de la jeune métamorphe. Malheureusement, et comme elle aurait du s'y attendre, la jeune femme n'était pas là.
Lyra décida d'attendre bien qu'on la prévint que cela pourrait durer de nombreuses heures.

Finalement, après avoir attendu beaucoup trop longtemps à son goût, la jeune sorcière sortit en remerciant et partit à la recherche de Tonks. Peut-être la croiserait-elle.

C'est ainsi qu'elle arriva dans un lieu inconnu. Au début, il n'y avait personne et des voix étouffées sortaient du bureau. Elle savait qu'elle n'aurait pas du s'attarder ici mais la personne qui s'occupait de gérer les entrées dans le bureau s'était absentée.

Lyra serait partie sans demander son reste si elle n'avait pas cru entendre le nom de Tonks derrière la porte. Elle avait aussitôt décidé de rester. Après avoir jeté un coup d'oeil aux allentours et vérifié que personne ne la surprendrait en train d'écouter aux portes, elle colla son oreille contre l'entrée et écouta.

Il était question de la nomination de Malefoy au poste de directeur. Lyra reconnut la voix de la métamorphe et suivit le débat, intriguée. Elle entendit tout, les provocations de cet homme qu'on lui avait dit monstrueux et les réparties de la jeune femme toujours singlantes.

Et soudain, elle entendi le verrou se fermer par un sort. Ca ne devait pas aller du tout. La jeune fille voulut entrer. Elle lança un alohomora sur le verrou mais il ne céda pas. Il semblait que quelque chose de mauvais se préparait. Ce n'était pas ses affaires, et elle n'aurait pas du se trouver là. Peut-être qu'après tout elle se trompait mais il valait mieux prévenir que guérir.

Elle alla chercher de l'aide et c'est ainsi qu'elle tomba sur le secrétaire accompagné d'une femme qui semblait être une bibliothécaire. Aussitôt, Lyra prit son air d'enfant affolée pour qu'on ne lui reproche rien et annonça :

" Monsieur, madame, je vous en prie, je crois qu'il se passe des choses bizarres dans ce bureau. Peut-être même un duel !"

Les deux sorciers s'étaient précipités et après avoir ouvert la porte, ils découvrirent le spectacle de deux hommes identiques. Lyra ne comprenait rien du tout, comment c'était possible, tout ça, elle n'en avait aucune idée. Toujours était-il que les deux autres semblaient comprendre mais la stupeur s'étalait sur le visage de tous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alacroisee-desmondes.lightbb.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cherche Malefoy.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cherche Malefoy.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cherche skinneur
» Cherche un échappement akrapovich pour RMZ 450 2009
» GYPSIE BICHONNE DE 10 ANS (95) URGENT CHERCHE ADOPTANT
» MINDY X CANICHE FEMELLE 3 ANS CHERCHE ADOPTANTS
» Cherche Roue KTM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, l'école des sorciers :: Hors de Poudlard :: LONDRES :: Ministère de la Magie :: Niveau 2 [Département de la justice magique] :: Quartier général des Aurors-
Sauter vers: